ATTAQUE DJIHADISTE A KAFOLO : l’Etat-major des armées évoque un ratissage et soutient avoir interpelé 27 individus


Après l’attaque des djihadistes Kafolo, au Nord Est de la Côte-d’Ivoire, intervenu dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 juin dernier, l’Etat-major des armées a annoncé ce jour qu’un ratissage avait suivi et au 6ème de cette opération le bilan s’établit à 27 individus interpelés, du matériel logistique détruit et du matériel de communication saisi.


L’Etat-major, dans un communiqué rendu public ce jeudi 18 juin, soutient qu’après l’attaque djihadiste dont le septentrion ivoirien avait été victime et qui avait coûté la vie à 12 éléments des Forces armées de Côte d’Ivoire, une opération de ratissage engageant les forces terrestres, dans le parc de la Comoé, avait été engagée.  Six jour plus tard, le bilan fait état de 27 individus arrêtés et du matériel détruit.


A LIRE AUSSI: //CÔTE D’IVOIRE : Attaque armée au Nord-Est du Pays (Kong- Kafolo), 12 militaires ivoiriens tués


C’est le lieu de souligner que cette attaque avait défrayé la chronique eu égard au nombre incalculable d’informations dont disposait l’armée qui, malheureusement, n’a pas bougé le petit. Laissant cette attaque en préparation se perpétrer avec à la clef le sacrifice de 12 de ses éléments surpris par l’ennemi qui les a fait passer de vie à trépas.

Il faut espérer que l’enquête annoncée produira des effets.


LE COMMUNIQUE DE L’ETAT-MAJOR DES ARMEES

7 pensées sur “ATTAQUE DJIHADISTE A KAFOLO : l’Etat-major des armées évoque un ratissage et soutient avoir interpelé 27 individus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATTAQUE DJIHADISTE A KAFOLO : l’Etat-major des armées évoque un ratissage et soutient avoir interpelé 27 individus

par Civnewsafrik temps de lecture: 1 min
7