DEMOCRATI ET ETAT DE DROIT : « le RHDP a la montre, nous avons le temps et la vérité pour nous »Jean Bonin

Doutez-vous du combat pour la restauration de la démocratie et de l’édification d’un Etat de droit en Côte d’Ivoire ? « Nos adversaires ont la montre, nous avons le temps et la vérité pour nous.  Ils nous croient ébranlés. Ils ont tort car ils devraient se méfier de l’eau qui dort », réagit Jean Boni comme pour remobiliser l’opposition », déclare Jean Bonin

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE/VIOLENCES PRE ET POSTELECTORALES : « J’ai mal à la France », Bernard Houdin

Bernard Houdin, citoyen franco-ivoirien, ami et conseiller de Laurent Gbagbo, s’en prend à la France d’Emmanuel Macron qui face aux tueries de Daoukro à MBatto n’ose pas lever le petit  doigt alors qu’elle dit être la patrie de la liberté.

En savoir plus

CNT/ARISTIDE ZOKOU A MARCEL AMON TANOH : “donc le 3ème mandat de M. Ouattara est légal ? Vous êtes habitué au luxe..”

“Je déplore la création du Comité National de Transition qui n’a aucun fondement légal et qui ravive les tensions et les risques d’affrontements”, avait déclaré Marcel Amon Tanoh. Aristide Ozoukou, le fils du peuple réagit « donc le 3e mandat de M. Alassane Ouattara est légal ?

En savoir plus

« AFFAIRE OÙ SORO A EU SON ARGENT.. » : Que le Gourou du restaurant nous dise où il a eu son « djè » pour combattre Bédié et Gbagbo au pouvoir, réagit M. Traoré

« A tous ces gars du Restaurant, issus de la Case, qui ont toujours chanté que leur gourou était le warifatchè là oh, dites-moi où il a eu son djè ? » Ainsi El Hadj Mamadou, ce pro-Soro qui le revendique, retourne-t-il au Gourou du restaurant sa question « où Soro a eu son argent pour s’offrir la vie qu’il mène à Paris ».

En savoir plus

3ème MANDAT/DÉJEUNER À L’ÉLYSÉE : les quatre recommandations de Emmanuel Macron à Alassane Ouattara

Le Président Emmanuel Macron reçoit le président Alassane Ouattara sans prendre position sur sa candidature, note RFI.fr. Alors que l’objectif assigné à cette rencontre par le palais d’Abidjan était de voir Emmanuel Macron soutenir cette candidature ?

En savoir plus

NON AU 3ème MANDAT : « Fin de partie pour Ouattara, « Tigre de papier », S’il s’entêtait …, l’ombre de la CPI planerait », B. Houdin

« Et, si Ado s’entêtait et s’engageait dans une spirale de violence, l’ombre de la CPI planerait rapidement sur lui et les siens. Mais je ne crois pas à ce scénario du pire car Ouattara n’est, en fait, et selon l’expression imagée de Mao Tsé Toung, qu’un « Tigre de papier » ! Pour Bernard Houdin, auteur de cette contribution paru in Mediapart.fr, la réforme constitutionnelle est devenu un piège fatal pour Alassane Ouattara.

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE : d’une mauvaise Constitution à l’autre, le président a-t-il le droit d’en briguer un troisième

C’est une analyse de l’ivoirienne Véronique Tadjo. Elle qui s’interroge sur la constitution, le troisième mandat, mais aussi sur les interprétations qu’en font les hommes. Et ce, depuis l’annonce, jeudi 6 août, du président Ouattara de se présenter à un troisième mandat, et où le pays a enregistré des violences et des tensions.

En savoir plus

3ème MANDAT/ AFFI A OUATTARA : « c‘est à l’image des 10 ans de gouvernance : grossière mystification, occasions ratées et dévoiement de notre loi fondamentale »

Dans une tribune signée des mains de Pascal Affi N’Guessan, le Président du front populaire ivoirien (FPI) dit sa part de vérité sur l’actualité nationale. Notamment la « déclaration de candidature pour un troisième mandat de Alassane Ouattara. « En dix années de pouvoir

En savoir plus

3ème MANDAT : « la candidature du gourou du restaurant, un échec, qui va détruire tout ce qu’il a réalisé »,El Hadj Mamadou

El Hadj Mamadou, un proche de Soro est formel : Ouattara, c’est l’échec. « S’il (NDLR:Alassane Ouattara) pense qu’après son départ dans l’au-delà, aucun de ses enfants ne sera capable d’assurer la relève, c’est qu’il a échoué ».

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE :«Alassane Ouattara n’a pas su guider la Côte d’Ivoire vers la sortie définitive de l’autoritarisme », Amadou Sadjo B

Pour le professeur de philosophie Amadou Sadjo Barry, les conditions d’une situation électorale explosive sont réunies alors que le président brigue un troisième mandat.

En savoir plus