FRANCE/G5 SAHEL : L’Élysée fixe la date du futur sommet de la « clarification » avec les 5 pays du Sahel


Le sommet tant voulu par Emmanuel Macron, entre la France et les dirigeants des cinq pays du G5 Sahel, à savoir le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la Mauritanie et le Tchad, à Pau (France), aura finalement lieu le lundi 13 janvier 2020 au même endroit, a annoncé l’Élysée dans un communiqué.


Initialement prévu pour ce lundi 16 décembre à Pau, la rencontre avec les chefs d’Etat des cinq pays sahéliens avait été annulée après l’attaque de la base militaire d’Inates au Niger, par les djihadistes et qui a fait 71 morts le 11 décembre dernier. Il (le sommet) a donc été reporté par Emmanuel Macron contre tenu de la volée de bois vert qu’a engendré les propos utilisés pour solliciter ce sommet dit de « clarification ».

« Oui ou non les chefs d’Etats du G5 du sahel veulent-ils de la présence française (…) J’attends d’eux, le 16 décembre à Pau, dans le Sud de la France, qu’ils clarifient et formalisent leur demande à l’égard de la France et de la communauté internationale. Souhaitent-ils notre présence ? Ont-ils besoin de nous ? Je veux des réponses claires et assumées sur ces questions », avait déclaré Emmanuel Macron depuis Londres, le 4 décembre, au sommet de l’OTAN.

A LIRE AUSSI://NIGER : les Présidents du G5 Sahel appellent la communauté internationale à prendre ses responsabilités en l’aidant

En reprogrammant cette rencontre au 13 janvier prochain à Pau, afin de réévaluer «le cadre et les objectifs de l’engagement français »dans la zone, Emmanuel semble avoir appris de la courtoisie nécessaire et indispensable. Les dirigeants des cinq pays du G5 Sahel ont « confirmé leur accord et leur disponibilité pour cette date », a précisé à l’Agence France Presse (AFP). Mais y vont-ils seulement jouer les préfets de région de la grande France ? Ou y vont-ils pour y défendre les intérêts de leurs peuples comme en les invitant, Emmanuel Macron a un objectif, défendre les intérêts des siens.

On devrait donc apercevoir ce jour, les présidents du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, du Niger, Mahamadou Issoufou, et du Tchad, Idriss Déby, de la Mauritanie, Mohamed Ould Cheikh Al-Ghazouani, et du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, qui avait déjà averti qu’ils se parleraient franchement sur les différentes questions qui se posent aujourd’hui et notamment la lutte contre le terrorisme dans le sahel.


JCA

6 thoughts on “FRANCE/G5 SAHEL : L’Élysée fixe la date du futur sommet de la « clarification » avec les 5 pays du Sahel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.