MANDAT D’ARRÊT CONTRE SORO : Le Gouvernement de Gon Coulibaly dit prendre acte et condamne des pratiques tendant d’un passé douloureux


Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /htdocs/wp-includes/functions.php on line 5211

Quatre jours après le retour manqué de Guillaume Soro et la vague d’arrestation de ses proches dont des députés, un mandat d’arrêt a été émis contre Guillaume Soro.  Le gouvernement du premier ministre Amadou Gon Coulibaly dit prendre acte de l’émission d’un mandat d’arrêt international contre Monsieur Guillaume Kigbafori SORO et Condamne avec la plus grande fermeté ces pratiques inacceptables tendant à replonger les populations ivoiriennes dans le douloureux passé des crises socio-politiques qu’a connu notre pays.


DECLARATION DU PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT


“Le Gouvernement a été informé par les autorités judiciaires ivoiriennes, de l’émission d’un mandat d’arrêt international contre Monsieur Guillaume Kigbafori SORO, député et ancien Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Au regard des infractions évoquées, à savoir : «présomptions graves de tentative d’atteinte contre l’autorité de l’Etat et l’intégrité du territoire national et complot contre l’autorité de l’Etat ; de recel de détournement de deniers publics et de blanchiment de capitaux », et au vu des pièces à conviction présentées, qui établissent le flagrant délit et l’implication du mis en cause dans un projet de déstabilisation de la Côte d’Ivoire, le Gouvernement :

A LIRE AUSSI://RETOUR MANQUE DE SORO : l’opposition CDRP s’insurge contre ces dérives dictatoriales répétées du régime RHDP-Unifié, contraires aux principes démocratiques

1. Prend acte de l’émission d’un mandat d’arrêt international contre Monsieur Guillaume Kigbafori SORO ;

2. Condamne avec la plus grande fermeté ces pratiques inacceptables tendant à replonger les populations ivoiriennes dans le douloureux passé des différentes crises socio-politiques qu’a connu notre pays ;

3. Félicite les services de renseignement pour leur engagement constant dans le cadre de la protection de la Côte d’Ivoire contre tous types de menaces.

Tout en réaffirmant l’engagement du Président de la République, Chef suprême des Armées, SEM Alassane OUATTARA, à veiller à la quiétude des Ivoiriens et à la sécurisation de notre pays, le Gouvernement invite les populations ivoiriennes et celles vivant en Côte d’Ivoire à vaquer librement à leurs occupations et à passer d’agréables fêtes de fin d’année.


Fait à Abidjan, le 27 décembre 2019

Sidi Tiémoko TOURE

Ministre de la Communication et des Médias,

Porte-parole du Gouvernement

[email protected]

Declaration-du-Gouvernement-sur-le-retour-manqué-Soro-et-le-mandat-darrêt

Commentaires

error: Content is protected !!