SITUATION POLITIQUE : Guillaume Soro dénonce les dérives du régime RHDP qui a mis aux arrêts ses frères Simon et Rigobert


Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /htdocs/wp-includes/functions.php on line 5211

Le régime RHDP de Alassane Ouattara est-il en train de franchir tous les rubiconds, les barrières politiques qui ont jusque-là fait le charme de la politique qui est un engagement individuel. « Le dernier nommé de mes jeunes frères Soro Porlo Rigobert reste introuvable à ce jour. Toutes nos recherches pour le retrouver sont infructueuses. Les escadrons de la mort auraient-ils frappé », s’inquiète Guillaume Soro.


En effet, après l’arrestation de son jeune frère Simon Soro, président de l’ONG  VIE, qui est à ce jour incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) avec  plus d’une dizaine de partisans dont cinq députés proches de l’ex-président de l’Assemblée nationale et président de Génération et Peuples  (GPS), le candidat déclaré à l’élection présidentielle, contre qui le régime de Alassane Ouattara a lancé un mandat d’arrêt international depuis le 23 décembre 2019, s’inquiète de ne pas savoir où se trouve son jeune frère Rigobert Soro.  

« Le dernier nommé de mes jeunes frères Soro Porlo Rigobert reste introuvable à ce jour. Toutes nos recherches pour le retrouver sont infructueuses », dénonce-t-il. Avant de s’inquiéter « les escadrons de la mort auraient-ils frappé » ?

A LIRE AUSSI://VŒUX 2020/GUILLAUME SORO : « Ce mandat d’arrêt est politique, c’est une trahison…ceux qui ont imaginé que je négocierais ma candidature se sont trompés

C’est le lieu d’indiquer que Rigobert Soro, frère cadet de Guillaume SORO est un commissaire de police. Il avait été convoqué à la DST (direction de la Surveillance territoriale), et depuis plus de nouvelle de lui.

Le Président Alassane Ouattara « a brisé tous les codes de l’élégance politique. Depuis Houphouët, il y a un gentleman agreement : on ne touche pas à la famille d’un adversaire politique. Le président Ouattara a rompu cela en emprisonnant 02 de mes frères qui se tenaient à l’écart des joutes politiques », se désole Guillame Soro dans un tweet sur sa page. Non sans faire cette adresse à son cadet: “Quoiqu’il puisse t’arriver jeune frère, tiens bon. Je sais que c’est à cause de moi que deux de mes jeunes frères ( Soro Simon et Soro Rigobert) sont aux arrêts”.

Par ailleurs et après la perquisition de ses résidences de Marcory et celle d’Assinie, le jeudi 26 décembre 2019, l’on a appris que sa résidence dans son village à Lafopkokaha dans la ville de Ferkéssédougou, tout comme le village lui-même ont été perquisitionnés. 

La Côte d’Ivoire peut et doit-elle s’inquiéter à l’idée qu’avec ce qui a commencé, l’on est en train de s’acheminer vers le tout judiciaire qui consisterait à mettre en couple réglée tous les fils Ivoiriens qui s’opposeraient désormais ouvertement au 3ème mandat de Alassane Ouattara ?


Aristide Yahault

Commentaires

error: Content is protected !!