SECURITE A L’AEROPRT FH BOIGNY: Près de 700 000 personnes déguerpies du quartier d’Adjouffou ce matin


Depuis ce mardi 14 Janvier 2020, les populations du quartier précaire d’Adjouffou, jouxtant l’aéroport international Félix Houphouët Boigny, à Port-Bouët, sont descendues dans les rues pour protester contre la décision de déguerpissement annoncé par le gouvernement qui, malheureusement a été acté ce jour.



En effet, depuis ce matin, le déguerpissement d’Adjouffou a été acté. Jetant près de 700 000 personnes dans la rue sans qu’il ne sachent où aller. Puisqu’aucun site de relogement n’a été prévu. Le ministre des transports, Amadou Koné, et le gouvernement ont priorisé la sécurité de l’aéroport sans tenir compte de l’aspect social qui devrait être conjugué parallèlement à ce déguerpissement.

Cette décision de « raser » ce quartier précaire d’Adjouffou annoncée le 9 janvier dernier lors d’une visite de travail à l’aéroport d’Abidjan pour comprendre les circonstances de la mort de l’élève Ani Guibahi Laurent Barthélémy (14 ans) qui a trouvé la mort dans le train d’atterrissage d’un avion de la compagnie Air France à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.
Cette décision s’inscrivait dans le cadre de renforcement des dispositions sécuritaires à l’aéroport d’Abidjan.

A LIRE AUSSI:// TRANSPORT A YOPOUGON: Tout savoir sur la grève de 48 heures qui paralyse la commune depuis ce mardi

« Ces opérations de déguerpissement autour de l’aéroport sont nécessaires pour se prémunir d’un certain nombre de risques », avait fait savoir le ministre des Transports, Amadou Koné.

Ce sont environ 700.000 personnes qui se retrouvent à la rue avec cette décision actée depuis ce matin.



JCA

2 thoughts on “SECURITE A L’AEROPRT FH BOIGNY: Près de 700 000 personnes déguerpies du quartier d’Adjouffou ce matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.