ESPACE CEDEAO: De nouvelles bouteilles de gaz butane de 3 et 9 kg sur le marché à partir du 1er janvier 2021


Réunis à Ouagadougou au Burkina Faso, les 07 et 08 février 2020, les ministres en charge des Hydrocarbures et de l’Environnement de la Commission de la CEDEAO ont examiné les conclusions de l’étude portant harmonisation des spécifications des carburants et des limites d’émission des gaz et particules émis par les véhicules. A côté de cela, plusieurs autres documents spécifiques de politique et  stratégie développés par la CEDEAO dans les secteurs des Hydrocarbures et de l’Environnement ont été passés en revue.


En ce qui concerne les hydrocarbures, les Ministres ont adopté l’étude sur la Stratégie Régionale de la CEDEAO pour la vulgarisation du Gaz de pétrole  liquéfié (GPL) comme énergie de cuisson domestique. Ils ont formulé trois importantes recommandations ; « Les deux premières recommandations portent sur l’introduction des bouteilles de 9 kg en plus de celles de 3 et 6 kg proposées par l’étude dans le cadre de la promotion du produit, ainsi que sur la prise en compte les actions de lutte contre la coupe de bois abusive. Dans sa troisième recommandation, la réunion demande aux Etats membres l’intensification de la lutte contre la circulation frauduleuse des bouteilles de GPL à travers les frontières des Etats membres », peut-on lire dans le communiqué final.

Leur entrée en vigueur de cette mesure est fixée au 1er janvier 2021 pour toutes les importations hors CEDEAO et à partir de 1er janvier 2025 pour la production émanant des raffineries de l’espace CEDEAO.

Par ailleurs, les ministres en charge des hydrocarbures ont décidé à l’issue de leur rencontre, de l’interdiction de l’installation de nouvelles unités de production d’emballages plastiques dans les pays de la CEDEAO dès à présent et de l’interdiction de l’importation, de la production et de la commercialisation des emballages plastiques dans les pays de la CEDEAO d’ici 2025.


JCA