JUGES EN FLAGRANT DELIT : les journalistes Yacouba Gbané et Barthélémy Téhin condamnés à 5 millions de F CFA d’amende chacun


Convoqués ce 03 mars 2020, à la brigade de recherches de la gendarmerie nationale au Plateau, le directeur de publication du quotidien Le Temps et son collaborateur Barthélémy Téhin ont condamnés, mais sont rentrés en famille.


Jugés en flagrant délit, le tribunal de première instance les a reconnus coupables de diffamation. En répression, ils ont été condamnés individuellement au paiement d’une amende de 5 millions de F CFA. Conformément l’Article 92 de la nouvelle loi sur la presse qui dispose ; « La diffamation commise par voie de presse ou par tout autre moyen de communication au public envers les Cours ou les Tribunaux, les Forces Armées, les Corps constitués et les Administrations publiques est punie d’une amende de 1.000.000 à 5.000.000 de francs ».

Dans sa parution du samedi 29 février au dimanche 1er mars, le quotidien Le Temps titrait en co-Une, la photo du premier ministre à l’appui ; « En 10 ans, la Côte d’Ivoire est devenu un véritable état voyou ». Un article visiblement peu apprécié par le régime.


Y.T

One thought on “JUGES EN FLAGRANT DELIT : les journalistes Yacouba Gbané et Barthélémy Téhin condamnés à 5 millions de F CFA d’amende chacun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.