CORONAVIRUS : La chaleur peut-elle arrêter la propagation de la maladie ? Un chercheur répond


Sur le site d’information russe Sputnik France, le chef du laboratoire d’écologie des micro-organismes de l’École de biomédecine de l’Université fédérale d’Extrême-Orient, Mikhaïl Chtchelkanov, a indiqué lors d’une réunion du conseil scientifique que le nouveau Coronavirus (Covid-19) pourrait avoir un caractère saisonnier (survivre même en été entre le 1er juin et le 31 août), mais cette fois-ci avec moins d’efficacité à cause de l’influence du soleil.


«En été, le virus circulera avec beaucoup moins d’efficacité qu’en hiver… Nous pouvons supposer que si le virus s’installe dans la population humaine, comme cela s’est produit avec la grippe pandémique, il aura la même saisonnalité, liée à la période hivernale», a-t-il fait savoir.

En claire, si le virus à la même saisonnalité avec la grippe pandémique, cela voudrait dire que la récente rumeur faisant état de ce que le virus ne survit pas au-delà de 27° est tout simplement fausse, ou du moins, rien ne permettrait de l’affirmer. Et pour preuve, le covid-19 sévit en ce moment dans plus d’une centaine de pays, sur tous les continents. Pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « le Covid-19 peut se transmettre sous les climats chauds et humides. »
Dans le tabloïd français ”Libération”, le chef du service des maladies infectieuses d’un hôpital parisien avance que le virus « n’est plus viable à partir d’une exposition à 56° pendant 20 à 30 minutes ou à 65° pendant 5 à 10 minutes. »

Toutefois, pour des questions d’hygiène et de précaution, il est important de se laver les mains avec une solution hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon afin d’éliminer le virus s’il est présent. Aussi maintenir une distance d’au moins 1 mètre avec les autres personnes, en particulier si elles toussent, éternuent ou ont de la fièvre. Enfin, appliquer un masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur votre visage pour éviter toute pénétration du virus dans le corps humain.

Pour faire face à la pandémie, la Côte d’Ivoire a pris d’importantes mesures restrictives, le lundi 16 mars 2020. Notamment, la fermeture de tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur pour une période de 30 jours, le renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aériennes, maritimes et terrestres, la suspension pour une période de 15 jours renouvelable, à compter du 16 mars 2020 à minuit, de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de Covid-19 etc.


JCA

Commentaires