AEROPORT INTERNATIONAL FHB/GATL : Crash d`un hélicoptère militaire (MI 24) au décollage, des vols déroutés sur Yamoussoukro et Bouaké


Un hélicoptère militaire de type MI 24 s’est écrasé au décollage ce matin au GATL, à l’aéroport international Félix Houphouet Boigny. Ce, après le Crash de deux hélicoptères de l’armée ivoirienne (un MI-24 et un MI-17 )  le mercredi 27 novembre 2019, dans la matinée, à l’aérodrome de Katiola à l’occasion de la visite d’Etat du Président Alassane Ouattara dans le Nord de la Côte d’Ivoire.


Selon des sources concordantes, c’est aux environs de 09H 45 minutes heures que la sirène d’alerte du GATL a retenti. Les raisons du retentissement de cette alerte ne se fait pas attendre.  

C’est qu’un hélicoptère militaire de type MI 24, à bord duquel avaient pris place le pilote et son co-pilote, ce 18 Mars 2020 à 9h45mn, et qui s’apprêtait à décoller venait de s’écraser au sol dans la zone militaire de l’aéroport, au GATL. Et ce, pour des raisons encore inconnues.

Seuls le pilote et le copilote étaient à bord. Le bilan de ce crash n’est pas encore disponible même si l’on signale déjà des blessés et que des mesures de sécurité en pareilles circonstances ont été prises

C’est le lieu de souligner que Deux hélicoptères de l’armée ivoirienne, un MI-24 et un MI-17 se sont percutés ce mercredi 27 novembre 2019, dans la matinée, à l’aérodrome de Katiola, à l’occasion de la visite d’Etat du Président Alassane Ouattara dans le septentrion ivoirien.


G.K

Commentaires