CORONAVIRUS À BOUAFLÉ : la rumeur d’un cas confirmé a affolé la cité Violet Blanc


Comme une traînée de poudre, l’information annonçant le cas d’un malade à coronavirus ce mercredi 18 mars 2020, à Bouaflé, a fait trembler tous ceux qui ont eu la malchance de recevoir ses fameux messages qui se sont d’ailleurs avérés être des fake news.


Pour avoir le cœur net, cap fut mis sur le Centre Hospitalier Régional (C.H.R) de Bouaflé. C’est le Directeur du CHR, le Docteur KONE Ibrahim, qui tout en traduisant sa surprise nous indique qu’aucun cas de coronavirus n’a été signalé à sa connaissance.

Après le CHR, nous prenons attache avec le Directeur Départemental de la Santé, le Docteur DJE Koffi Hyacinth qui a cette réponse sans ambages : ” s’il devait avoir une personne ressource pour informer la population d’un cas de coronavirus, c’est bel et bien moi. Or je n’ai aucun cas de personne atteinte de Covid-19 dans le département. J’ai des équipes déployées sur le terrain pour cette mission.”

le Directeur Départemental de la Santé, le Docteur DJE Koffi Hyacinth

Au-delà, il nous informe qu’il a une rencontre avec la communauté musulmane de Bouaflé à la grande mosquée, avec pour thème “ information sur le coronavirus”.

Au cours de cette rencontre, Hyacinth DJE Koffi, est revenu largement sur les aspects de la pandémie qui donne aujourd’hui l’insomnie à tout le monde entier.

C’est le lieu de rappeler que le coronavirus est le microbe de la maladie appelée le Covid-19.

Comment reconnaître une personne atteinte du Coronavirus?

Toute personne présentant une infection respiratoire aiguë (fièvre, toux, difficultés respiratoires).

La transmission

Elle se fait d’homme à homme, en milieu de soins, et d’animal à l’homme (le cas du pangolin). Vu l’ampleur de la contagion à l’échelle mondiale et continentale, les agents de santé ne peuvent agir seuls sur le terrain. ”Nous avons besoins de la collaboration de tous, pour la prévention” a martelé le conférencier du jour.

La prévention

Les mesures de préventions sont très simples à appliquer: éviter les contacts étroits avec une personne présentant les symptômes de la maladie ; éviter de manger de la viande de brousse ; porter un masque avant tout contact avec une personne malade, tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le pli du coude, jeter les mouchoirs après utilisation dans une poubelle, laver régulièrement les mains…

A toutes fins utiles, cette conférence, parrainée par le Directeur du C.H.R  a été initiée par l’ONG DEMIN de la communauté islamique de Bouaflé.


Oumeak YAO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.