GUILLAUME SORO : Un homme sérieusement inquiet


Guillaume Soro, le leader de Générations et Peuples Solidaires (GPS), est un homme sérieusement inquiet. Réagissant à la dégradation de l’état de santé de Alain Lobognon, l’un de ses lieutenants incarcérés depuis le 23 décembre 2019, il s’est fendu d’un tweet, ce 28 mars 2020, pour réclamer la libération du député.


« J’ai eu l’épouse du député Lobognon et je m’inquiète de son état de santé déclinant. Je joins ma voix à celle des avocats. Un citoyen ne mérite pas un tel châtiment. Personne ne devrait s’arroger le droit de vie et de mort sur un citoyen pour raisons politiques » a twitté Guillaume Soro.  Réagissant à la dégradation de l’état de santé de Alain Lobognon. Dans un communiqué en date du 27 mars, le collectif des avocats du député ont expliqué que ce dernier « qui souffre déjà de pathologies chroniques sérieuses a subi une délicate opération chirurgicale le 8 mai 2019, soit moins d’un an après, pour lesquelles il aurait dû bénéficier d’un suivi médical régulier. Pour toutes ces raisons et avant qu’il ne soit trop tard, il est plus qu’impératif que le Député ALAIN LOBOGNON, dont la vie est gravement en danger, soit, sans délai, conduit dans un centre de santé adéquat et en
accord avec son médecin traitant. Cela permettra également de déterminer avec exactitude le mal dont il
souffre. »

Apparus amaigris

Placé sous mandat de dépôt et incarcéré, depuis le 23 décembre 2019, Alain Lobognon  et ses compagnons d’infortune étaient apparus très amaigris, le 25 février 2020, lors de sa première audition par le doyen des juges d’instruction, au palais de justice du Plateau. De sources proches des familles, la forme physique des détenus serait liée à leur régime alimentaire. Craignant d’être victimes d’empoisonnement, ceux-ci ont opté pour un régime austère. Préférant se nourrir exclusivement de fruits et de biscuits secs. Faut-il y voir l’une des causes de la détérioration de l’état de santé du député ?


Y.T

Commentaires

error: Content is protected !!