COVID-19/ PAR CRAINTE DE CONTAGION : L’accès à Ouattara verrouillé


L’accès à Alassane Ouattara a été verrouillé depuis l’annonce du premier cas de contagion au covid-19 en Côte d’Ivoire, le 11 mars. Et, elles sont moins d’une dizaine de personnes autorisées à le voir. Bien avant, celles-ci se soumettent à un protocole sanitaire et hygiénique strict.


A 78 ans, Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien se sait très vulnérable en cas de contagion au covid-19. C’est l’une des raisons de son retranchement à Assinie (environ 102 Km d’Abidjan). Seules quatre personnes dont l’identité ne nous a pas été révélée ont accès à lui. « Pour le voir, elles sont obligées de se soumettre à un protocole sanitaire et hygiénique strict », indique-t-on. Outre le lavage obligatoire des mains, ces quatre personnes sont soumises à une prise de température et à un test de dépistage sur place.

Sous le titre ; « Biya, Ouattara, Tshisekedi… Comment les présidents africains se protègent du coronavirus », l’hebdomadaire Jeune Afrique dans sa parution en ligne du 02 avril 2020 note que ; « ADO échange par courriels avec les membres du gouvernement. Depuis le début de la crise du coronavirus, il n’a effectué que deux apparitions publiques : la première lors d’un Conseil national de sécurité, le 16 mars, et la seconde lors de son adresse à la nation, le 23. »

En dépit des différentes mesures imposées, la Côte d’Ivoire enregistre 261 cas confirmés de covid-19 au 05 avril 2019.


Y.T

Commentaires

error: Content is protected !!