COVID-19/ RAPATRIEMENT DES FRANÇAIS DE CÔTE D’IVOIRE : la deuxième vague prévue le 16 avril 2020


Le rapatriement de la deuxième vague de ressortissants français résidant en Côte d’Ivoire, désireux de regagner l’hexagone s’effectuera le 16 avril 2020, à partir de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.


Ils avaient choisi de rester « pour suivre leurs affaires,  éviter de tout perdre, en signe de solidarité à leur patrie d’adoption » ou parce qu’ils n’avaient pu obtenir de place sur le premier vol. Le 16 avril, ceux qui le souhaitent pourront rejoindre la France. Un vol, est prévu pour les ramener chez eux ce jour-là. « Je suis obligé de partir pour des raisons médicales.  Je suis sous traitement et mes médicaments sont épuisés. Je n’en trouve pas dans les pharmacies ici et ça commence à  me stresser », explique l’un d’entre eux. Jusque-là, il avait exclu de quitter la Côte d’Ivoire. Un second dit craindre qu’avec la hausse du nombre de  cas, le système sanitaire ne puisse tenir le choc. « C’est prudent de rentrer », admet-il. Patrick, un binational, a récemment confié au journal le Monde ; « Les infrastructures sanitaires ivoiriennes sont trop fragiles. Les plus riches vont se ruer vers les cliniques privées, mais leurs capacités sont faibles. » Convaincu que la question du départ « se pose à nouveau très rapidement ». Le rapatriement des Français de Côte d’Ivoire, résulte d’un accord entre les autorités des deux pays. Cet accord prévoit le maintien d’un couloir humanitaire à cette fin. Au cours du premier vol, le 22 mars, priorité avait été donnée aux personnes âgées et/ou malades.

Y.T

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.