3ème MANDAT DE OUATTARA : Voici les grandes décisions prises par Guillaumes Soro ce matin à Paris après sa réunion


Guillaume Soro et la direction du Groupement et Peuples Solidaires  (GPS) étaient en réunion ce matin à Paris pour une analyse de la situation politique nationale suite à la volonté du Président Ouattara de Briguer un troisième mandat.


Suite à la réunion d’urgence qu’il a convoqué ce matin à Paris, Guillaume Soro et le GPS, ont effectivement analyser les tenants et les aboutissants de la grave décision anticonstitutionnelle du Président Alassane Ouattara, président sortant, de briguer un troisième mandat.

Le communiqué de presse qui a sanctionné cette réunion décrit, à n’en point douter, l’atmosphère qui a prévalu à cette réunion. Aussi d’importantes décisions ont été prises pour réponses à la nécessité de défendre l’indépendance de la Côte d’Ivoire et de sa loi fondamentale piétinée par le régime du RHDP et de son président de candidat, Alassane Ouattara.


A LIRE AUSSI:// 3ème MANDAT DE OUATTARA : Guillaume Soro convoque une réunion d’urgence à Paris ce matin


« La réunion a noté la gravité extrême d’une telle déclaration (NDLR : déclaration de candidature pour un 3ème mandat de Alassane Ouattara) qui constitue une agression contre l’indépendance de la Côte d’Ivoire acquise de haute lutte depuis le 7 août 1960 », a constaté d’emblée la réunion. Avant d’ajouter que « la volonté et la détermination du Président Alassane Ouattara à violer la loi fondamentale est inacceptable et intolérable »

Aussi la réunion a-t-elle mandater « le Président Guillaume Soro aux fins de :

  1. Convoquer dans les brefs délais le comité d’orientation et de concertation de GPS pour se saisir activement de la question ;
  2. Convoquer un conclave de tous les mouvements politiques et partis politiques alliés ;
  3. Lancer un vibrant appel aux ivoiriens des hameaux, des villages, des villes et de la Diaspora à défendre dans la dignité et la fierté l’indépendance de la Côte d’Ivoire ;

A LIRE AUSSI:// 3ème MANDAT/MEIWAY A OUATTARA : « Renoncez à ce mandat de trop…le peuple pourrait vous manquer de respect »


  1. La réunion appelle les partis politiques et mouvements à l’unité et réaffirme son attachement à la constitution et au droit inaliénable qu’à tout peuple de disposer de lui-même »

Il faut le dire tout net. Le GPS et son président après avoir pris connaissance de la gravité de la situation n’entendent pas se laisser conter à l’instar de tous les ivoiriens épris de justice et de paix. Il y va de la libération de la Côte d’Ivoire.

G.K

Commentaires

error: Content is protected !!