GUILLAUME SORO A OUATTARA : « Cet homme est en querelle avec lui-même, dans ses propos transparaît la haine d’un conjoint divorcé »


Guillaume Soro n’a pas mis du temps à réagir, suite à l’interview accordée à Paris Match par le Président Alassane Dramane Ouattara à Paris Match. « J’ai lu l’interview de Alassane Ouattara dans le magazine français Paris Match. Et ma conviction est faite :  ce n’est pas le « ecce homo », « cet homme est en querelle avec lui-même » a réagi Guillaume Soro,


En effet, souligne l’homme de main d’hier de Alassane Ouattara, aujourd’hui devenu son plus grand opposant, « cet homme est en querelle avec lui-même. Ayons de la tolérance pour lui. Alassane Ouattara voulait me voir misérable dans les rues de Paris ? Est-ce là son programme pour la Côte d’Ivoire ?  À 78 ans révolus, il manque de sagesse. Un président ne parle pas ainsi ».

Ajoutant par ailleurs que « dans ses propos transparait la haine d’un conjoint divorcé ». Et ce, non sans s’interroger : « il veut me voir en prison ? ». Sans attendre une quelconque réponse, Guillaume Soro a interpelé Alassane Ouattara quant aux effets collatéraux d’une présence en prison : A l’en croire, si lui guillaume Soro devrait être en prison, Alassane Ouattara devra être « sûrement dans la cellule voisine à la sienne ».   

En attendant, Guillaume Soro invite le Président Alassane Ouattara à quitter le pouvoir : « Pour l’heure qu’il quitte le pouvoir et ne brûle pas la Côte d’Ivoire »,  a-t-il  déclaré.

A LIRE AUSSI:// HAMED BAKAYOKO : « Bédié n’a jamais connu la compétition, Ouattara s’est battu toute sa vie; la revanche n’est pas un projet de société »

Au-delà, Alassane Ouattara a dénoncé, dans son interview à Paris Match, le train de vie de l’ex-président de l’Assemblée nationale à Paris, estimant que « depuis un an, il ne travaille, mais mène la grande vie à Paris, reçoit dans des restaurants de luxe ».

Nonobstant le fait qu’il soit  de plus en plus isolé sur la scène internationale où il cumule affront sur affront quant à sa volonté de briguer un troisième mandat, Alassane Ouattara est déterminé à aller jusqu’au bout : briguer un troisième mandat consécutif.

A.Y

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.