CÔTE D’IVOIRE/LIBERTE DE PRESSE : l’APE-CI inquiète, dénonce un climat sécuritaire

L’Association de la presse étrangère en Côte d’Ivoire (Ape CI) s’inquiète de son interpellation par voie de presse qui pourrait aggraver un climat sécuritaire déjà délicat pour ses journalistes à qui le  régime RHDP reproche de « faire preuve de manière flagrante d’un traitement déséquilibré et partial de l’actualité politique ivoirienne… ». C’est le sens du communiqué de l’APE-CI aux journalistes. 

 

LE COMMUNIQUE DE L’ASSOCIATION DE LA PRESSE ETRANGERE

COMMMUNIQUE APE-CI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.