EXPERTS-COMPTABLES : le ministre Adama Coulibaly pose la 1ère pierre du siège de l’Ordre d’un coût d’un milliard de F CFA

Initié depuis 1992, le projet de la Maison de l’Expert-Comptable de Côte d’Ivoire est arrivé à maturité. C’est un siège social ultramoderne et multifonctions de l’Ordre des Experts Comptables qui sortira de terre dans la commune de Cocody,  à la Riviera Golf dès le premier trimestre 2021.  C’est donc dans cette optique que le ministre de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, y a procédé, le jeudi 3 décembre 2020, à la pose de la première pierre.

 

Initié depuis 1992 par le premier responsable de l’Ordre des Experts Comptables de Côte d’Ivoire, Francis Desclercs, le projet du siège de l’Ordre des Experts-Comptables a reçu l’apport indispensable de chacun des Présidents qui se sont succédés à la tête de cette institution ordinale jusqu’à ce jour.

Le 3 décembre dernier, et à la grande joie du commissaire du gouvernement auprès de l‘Ordre des Experts-Comptables de Côte d’Ivoire (OEC-CI), le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, la pose de la première pierre de la maison de l’expert-Comptable a été actée.

« Je voudrais, en cette journée symbolique, me réjouir, en ma double qualité de Ministre de l’Economie et des Finances, tutelle de l’Ordre et Commissaire de Gouvernement, du lancement effectif de ce projet qui constitue une étape importante dans la consolidation des acquis de l’Ordre des Experts-comptables », s’est réjoui le ministre Adama Coulibaly exprimé.

 

Au regard des progrès significatifs réalisés au niveau du cadre institutionnel, a-t-il poursuivi, « il devenait nécessaire voire impératif, après plus de 30 ans d’existence, d’opérer un renforcement de la visibilité nationale de la profession d’expert-comptable, par la construction d’un siège moderne. Il importe de rappeler que dans le cadre de la formalisation du statut associatif de la profession d’expert-comptable, l’Etat de Côte d’Ivoire, à travers le Ministère de l’Economie et des Finances, a constitué un levier structurant de la profession, en favorisant l’adoption d’un cadre institutionnel, législatif et règlementaire approprié….le Gouvernement, à travers le Ministère de l’Economie et des Finances, est toujours demeuré attentif, non seulement, au développement et au renforcement permanent de la gouvernance et du cadre institutionnel de l’Ordre des Experts-Comptables ; mais également a su apprécier le rôle d’instance technique de propositions dans la mise en œuvre efficace de la politique de modernisation de l’économie nationale ».

Pour le ministre Adama Coulibaly, « la construction du siège institutionnel de l’Ordre, expression de l’indépendance affirmée au rang de vos valeurs professionnelles, constitue un levier essentiel de développement au bénéfice de tous les acteurs de l’économie. A cela s’ajoute l’impact positif de cette initiative sur le rayonnement de la profession comptable à l’échelle nationale, régionale et internationale ».

Pour un coût d’environ 1 milliard de francs CFA, ce futur siège de l’Ordre des Experts-Comptables de Côte d’Ivoire qui intègre des fonctionnalités modernes adaptées au cadre d’exercice et de développement des activités professionnelles ne pouvait qu’arracher les félicitations du ministre.

 

« Au nom du Gouvernement, je voudrais féliciter l’ensemble des professionnels experts-comptables et les partenaires à ce projet, pour cette heureuse initiative qui s’inscrit dans le contexte plus général d’amélioration du climat des affaires ; où le rôle des experts-comptables dans la production d’informations financières fiables reste crucial ».

Aussi, « je voudrais vous rassurer de la disponibilité du Ministère de l’Economie et des Finances à accompagner vos initiatives et à vous apporter, autant que faire se peut, toute contribution facilitant la réalisation effective de ce projet de construction du siège social de votre instance ordinale. »

Remerciant le Ministre Adama Coulibaly pour les efforts déployés à l’effet d’être aux côtés des Experts-Comptables en tout temps, le président de l’Ordre des experts-comptables de Côte d’Ivoire, Drissa koné, a traduit au représentant du gouvernement, sa volonté et celle de ses pairs de voir loger l’institution dans des locaux dignes, « à la dimension du respect qui sied à notre profession, mais surtout avec une capacité à recevoir nos partenaires pour des partages d’idées, d’expériences et de savoirs. »

Afin de conférer à la Maison de l’Expert-comptable un rôle d’union entre professionnels et un lieu de rencontres privilégiées avec les opérateurs économiques,  pour ce que le métier d’Expert-Comptable contribue  à la modernisation de l’économie, le Président Drissa Koné et son conseil envisagent de créer « dans notre Maison un Institut de formation et de renforcement des capacités pour les professionnels comptables de l’Audit , de la finance, du contrôle aussi bien du secteur public que privé Ajoutant que  à cette cérémonie ». En point de mire, contribuer  à l’éclosion  des champions nationaux  en apportant assistance, conseils et accompagnement en gestion , en management, en stratégie  et en recherche de financement.

 

A.Y

Commentaires