DIALOGUE BEDIE-OUATTARA : Bédié propose une grande marche, un dialogue national pour retirer le CNT ( l’intégralité de la déclaration)

Afin de sortir de la crise profonde dans laquelle se trouve la Côte d’Ivoire, le président Bédié reprend la main et « propose l’organisation d’un Dialogue National en lieu et place du « tête à tête BEDIE – OUATTARA ». Lequel dialogue national vient, au surplus, éclipser le Comité National de transition.  

Ce dialogue national qui a pour objectifs la recherche de solutions pour une paix durable dans notre pays est décliné en huit points. A savoir : « l’élaboration d’une constitution consensuelle qui garantira une stabilité démocratique, avec des institutions fortes ; la mise en œuvre d’un véritable processus de réconciliation qui prendra notamment en compte le retour des exilés et la libération des prisonniers politiques et militaires ; l’indemnisation conséquente des victimes et leurs familles respectives ; la réforme de la Commission Electorale Indépendante ; l’Organisation des élections, notamment présidentielles, transparentes, crédibles et inclusives, dans un climat apaisé ; le rétablissement de la confiance entre les ivoiriens et les amis de la Côte d’Ivoire en assurant la bonne gouvernance économique, politique et administrative ; le retour de l’Etat de droit dans le respect des libertés fondamentales de tous les citoyens et de la loi, tout en assurant le maintien de l’ordre sans bavures .»  « J’ai la conviction profonde que nous pouvons y arriver. Oui nous pouvons transformer notre pays pour en refaire, demain, une nation fraternelle, démocratique et prospère qui rayonne en Afrique et dans le monde. Je vous demande de me faire confiance », a conclu Henri Konan Bédié.

 

CI-DESSOUS L’INTEGRALITE DE LA DECLARATION DE HENRI KONAN BEDIE, EN ACCORD AVVEC TOUTE L’OPPOSITION

 

discours_president_hkb_091220 (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.