PRIMATURE : Ouattara préfère Jean Claude Brou, Hamed Bakayoko malade, est à Paris pour un rendez-vous médical

Le président Alassane Ouattara préfèrerait Jean Claude Brou, l’actuel président de la commission de la CEDEAO, à la primature. Hamed Bakayoko semble mal en point. ”Il est à Paris pour un rendez-vous médical”, dit-on au RHDP

 

Le président Alassane Ouattara agirait autrement à l’égard de son Premier ministre, ministre de la Défense, s’il était satisfait de son travail, ou du moins, s’il avait une confiance totale en lui. Malheureusement, les bruits de couloirs du palais présidentiel donnent un autre son de cloche.

Hier, il était question de lui trouver un vice premier technique pour le suppléer dans les dossiers techniques(!?).

Aujourd’hui, et à en croire Africa Intelligence, il lui est préféré le président de la commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, son concitoyen Jean Claude Brou, un fidèle de Alassane Ouattara.   Un technocrate avisé qui est passé le Fonds monétaire international (FMI), à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) comme Alassane Ouattara. Il doit son poste à la présidence de la CEDEAO à Alassane Ouattara qui a joué des coudes pour le hisser à ce niveau.  En retour, il a montré qu’il savait être reconnaissant. Les différents communiqués de la CEDEAO dans la bataille contre le troisième mandat et la présidentielle de 2020 qui a opposé son mentor à l’opposition ivoirienne conduite par Henri Konan Bédié suffisent pour se faire une idée de l’état d’esprit de celui qui pourrait succéder à Hamed Bakayoko, à la grande satisfaction du clan Alassane Ouattara et Téné Birahima Ouattara dit photocopie. Surtout, il ne faut pas l’oublier, Jean Claude Brou est un habitué de la primature où il a occupé le poste de directeur de cabinet de l’ex premier ministre, Daniel Kablan Duncan.

Alors qu’on lui cherche un successeur, l’actuel premier ministre, ministre de la défense semblerait mal en point. « Il a été évacué d’urgence à Paris ce jeudi 18 février à 14h 42 à bord du Grumman 5 présidentiel depuis la base du GATL », soutienne ses détracteurs.  Non sans lui souhaité un prompt rétablissement.

« Faux » ! Rétorque ses partisans du RHDP, le parti présidentiel dont il est vice-président, non sans cependant infirmer qu’il soit sur Paris.

« Après un régime contraignant et un traitement médical pour une pathologie bénigne, le Premier ministre, chef du gouvernement, Hamed Bakayoko est parti d’Abidjan ce jeudi 18 février 2021, pour un rendez-vous médical », soutient un tweet d’un des partisans au RHDP.

Une situation qu’ont saisi certains internautes pour dénoncer l’échec de la politique sanitaire du Président Alassane Ouattara qui, après dix ans de pouvoir, n’a pas été à la hauteur. En effet, il n’a pu doter la Côte d’Ivoire d’un hôpital à même de prendre en charge les autorités étatiques qui le souhaiteraient.

A.J

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.