ÉLECTION A LA CAF : La mainmise flagrante de la fédération Internationale de Football (FIFA)

L’élection à la tête de la CAF prévue pour le 12 mars 2021, connait depuis peu, des rebondissements. Ce, avec l’entrée dans le jeu électoral de la FIFA qui voudrait voir le candidat sud-africain, Patrice  Motsepe,  devenir le nouveau président de la CAF au détriment des trois autres candidats. Une chose perçue par beaucoup d’observateurs comme une mainmise de la FIFA dans la gestion des élections à la tête de la CAF.

 

De fait, les trois candidats à la présidence de la CAF que sont Augustin Senghor (Sénégal), Ahmed Yahya (Mauritanie), Jacques Bernard Anouma (côte d’Ivoire) ont été sollicitée lors d’une rencontre au Maroc initiée par le président de la fédération marocaine de football Foutzi Litjaa, pour retirer leur candidature au profit du candidat Sud-africain Patrice Motsepe. Ce, en échange d’un poste de vice-président pour les candidats du Sénégal et de la Mauritanie et de conseiller du président pour le candidat de la côte d’Ivoire.

Cette situation inattendu et exceptionnelle, tente d’être expliquée par la FIFA par la voix de l’un de ses conseillers comme une volonté de mettre à la tête de la CAF, »quelqu’un d nouveau, pas impliqué dans l’ancienne direction, pour attirer les nouveaux sponsors, des investisseurs et donner une plus belle image de la CAF après ce qui s’est passé ».

Mais cette explication ne semble pas être accepté par certains experts du football africain qui y voit une volonté de main mise de la FIFA sur la CAF par son soutien au candidat sud-africain Patrice Motsepe. Et donc sur le football africain qui perdrait donc son indépendance. Et deviendrait par son président, une marionnette. Ils justifient leur crainte par cette accusation portée contre Ahmad Ahmad, suspendu cinq ans par la FIFA pour soupçons de corruption. Un prétexte, selon eux, pour empêcher l’ex-président de la CAF de s’émanciper de la FIFA et de sa secrétaire  générale, Fatma Samoura, qui a mené une mission de six mois à la tête de la CAF pour y mettre de l’ordre.

Devant le ralliement supposé des candidats du Sénégal et de la Mauritanie à la candidature unique du candidat Sud-africain Patrice Motsepe, les dés semblent être jetés pour la candidature unique de Patrice Motsepe en attendant le rendez-vous du week-end prochain à Nouakchott (Mauritanie) où un choix sera arrêté.

Mais le candidat de la Côte d’Ivoire Jacques Anouma ne semble pas être pour cette candidature unique du sud-africain Patrice Motsepe et compte se présenter à cette élection contre vents et marées. Pour preuve, il continue de faire le tour des capitales africaines, notamment la Guinée Conakry ce 03 mars 2021 pour rallier à sa cause,les autorités de ces États. Ils bénéficient du soutien de l’État de Côte d’Ivoire qui parcourt également les capitales africaines à la recherche de soutien pour la candidature de Jacques Bernard Anouma. Après la Guinée Conakry, le ministre des sports Danho Paulin était au Kenya à la recherche d’allié pour la candidature de Jacques Bernard Anouma.

Toute chose qui amène bon nombre de spécialistes du sport à penser que les dernières accusations portées sur Jacques Bernard Anouma à propos du prétendu financement de sa campagne par les autorités ivoiriennes de 15,3 millions d’euros par la FIFA est une façon pour la Fédération mondiale de forcer la main du candidat de la côte d’Ivoire Jacques Anouma afin qu’il rentre dans les rangs.

Accusation démentie par Mohamed Diabaté, Directeur de campagne de Jacques Anouma. »il est à noter que le candidat ne reçoit pas de financement des autorités ivoiriennes, ces derniers s’étant engagés, à travers le communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 20 janvier 2021, à mener des actions diplomatiques et relationnelles pour la promotion de la candidature».

Tout porte à croire que l’on est parti pour une confrontation entre le candidat de la côte d’Ivoire Jacques Anouma et celui de l’Afrique du Sud Patrice Motsepe, soutenu par la FIFA et son président Gianni infantino. Les jours nous le diront.

Y.G

Commentaires

error: Content is protected !!