CÔTE D’IVOIRE : Ouattara parle pour la 1ère fois de Hamed Bakayoko dont l’état de santé se serait aggravé.

Un communiqué de la présidence de la République annonçant le retour du président Alassane Ouattara après un séjour en France du 26 février au 4 mars, indique que compte tenu de l’état de santé du Premier ministre, Hamed Bakayoko, qui s’est aggravé, il a été recommandé une prolongation de son hospitalisation.

 

Alors qu’il était question de son évacuation sanitaire en Turquie, Le premier ministre Hamed Bakayoko devrait poursuivre son hospitalisation en France à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Sa famille, semble-t-il s’est opposée à cette évacuation vu l’état de santé du premier ministre, Hamed Bakayoko, baptisé ‘’le  Golden boy’ par le milieu showbiz.

Il était question, plutôt que de la Turquie, d’aller en Allemagne qui a fait ses preuves dans les soins contre les poisons. Mais, semble-t-il le solide Premier ministre ivoirien, ‘‘le golden boy’’, Hamed Bakayoko, avait une petite santé. Pis, il aurait perdu l’usage de la parole. Comme pour traduire l’état décrescendo de sa santé.

« Dans le courant de la journée, nous apprenions que l’état de santé du Premier ministre s’était aggravé. Sa famille s’était opposée à son évacuation en Turquie, car son état ne permettait pas une évacuation longue », écrivait le lanceur d’alerte, Chris Yapi.

J.A

Commentaires