« J’ACCUSE.. » ! Lance El Hadj Mamadou Traoré. La mort de Hamed Bakayoko, Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire n’a pas fini et certainement ne finira pas de livrer ses secrets, ses regrets. Le cri de cœur de Mamadou Traoré.  

 

 

« Le Premier Ministre Ahmed Bakayoko est décédé. Et son décès ne nous a pas surpris vu les informations que nous avions sur son état de santé.

Et il est décédé un Mercredi comme son prédécesseur.

Il est décédé également le jour d’un Conseil de Ministre qui a finalement été annulé.

Je rappelle que son prédécesseur est décédé le jour d’un Conseil des Ministres.

Coïncidence troublante.

Suite à son décès j’accuse.

J’accuse tous ces hypocrites du Restaurant qui ont nié la gravité de sa maladie.

J’accuse tous ces hypocrites du Restaurant qui ont menti en nous faisant croire que le Premier Ministre se porterait bien.

 

« Et il est décédé un Mercredi comme son prédécesseur. Il est décédé également le jour d’un Conseil de Ministre qui a finalement été annulé. Je rappelle que son prédécesseur est décédé le jour d’un Conseil des Ministres ».

 

J’accuse tous ces hypocrites du Restaurant qui nous ont insulté lorsque nous nous contentions d’alerter les ivoiriens sur le mensonge d’Etat qui prosperait sur son état de santé.

J’accuse la communication gouvernementale  qui n’a pas su communiquer sur la maladie du Premier Ministre.

J’accuse tous ces hypocrites du Restaurant qui nous ont reproché de communiquer sur la maladie du Premier Ministre.

J’accuse tous ceux qui ont contribué à précipiter sa mort en le depouillant de ses prérogatives de Premier Ministre et Ministre de la défense.

Où sont-ils ceux qui niaient la gravité de sa maladie ?

Où sont-ils ceux qui ont présenté des vielles images de lui en train de faire du footing en faisant croire que c’était des images récentes ?

Je rappelle que c’est ce genre d’images de son prédécesseur qu’ils avaient fait passer avant qu’il ne meurt.

Et je l’avais dénoncé.

Sans le savoir peut-être, ils ont attiré le mauvais sort sur le Premier Ministre.

Chris Yapi nous avait dit que le Premier Ministre souffrait de cancer.

 

« Mais J’accuse les gens du Restaurant de l’avoir rendu triste et malheureux avant de provoquer sa mort. Que la main de Dieu frappe tous ceux qui ont contribué à précipiter sa mort ».

 

Nos hypocrites du Restaurant l’ont nié.

Aujourd’hui, il a été constaté que c’est du cancer qu’il est décédé.

Chris Yapi avait annoncé qu’il avait été évacué en Allemagne.

Nos hypocrites du Restaurant l’ont nié.

Aujourd’hui nous savons tous qu’il est décédé en Allemagne.

Chris Yapi nous a dit ce qui a provoqué ce cancer.

A chacun de nous de faire son opinion là dessus.

Je voudrais, en toute sincérité et sans hypocrisie, souhaiter mes condoléances à la famille du Premier Ministre.

Je voudrais également souhaiter mes condoléances à sa famille politique et à ses parents de Seguela.

Que la terre lui soit légère.

Mais J’accuse les gens du Restaurant de l’avoir rendu triste et malheureux avant de provoquer sa mort.

Que la main de Dieu frappe tous ceux qui ont contribué à précipiter sa mort.

Lui et nous étions des adversaires et non des ennemis.

Et plus d’une fois nous avons avoué notre affection pour le défunt bien que beaucoup de choses nous opposaient.

Plus d’une fois, nous avions dit qu’il avait bon cœur malgré tout.

Et je jure sur Dieu que son décès m’a rendu triste.

J’ai en ce moment pitié pour son épouse et ses enfants.

Il ne méritait pas de mourir ainsi.

Que Dieu ait son âme ».

 

El Hadj Mamadou Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.