John Magufuli, le Président de la République de Tanzanie est décédé à l’âge de 61 ans dans un hôpital de Dar es Salaam. La vice-présidente, Samia Hassan s’apprête à être la première présidente du Pays.

Absent de la scène politique depuis plus de deux (2) semaines, le président tanzanien John Magufuli alimentait des rumeurs sur son état de santé. C’est finalement ce mercredi 17 mars 2021, que dans une déclaration lue  à la télévision nationale, la Vice-présidente Samia Suluhu Hassan a annoncé son décès dans un hôpital de Dar es Salaam des suites d’une complication cardiaque liée au COVID-19.  Quatorze jours de deuil ont été décrétés.

La vice-présidente, Samia Hassan et le défunt Président

Ironie du sort, John Magufuli était farouchement opposé à l’idée de l’existence de la maladie à Corona virus qu’il traitait de démon. Malheureusement, son scepticisme face à la pandémie n’a pas suffi à lui éviter la contamination qui est la cause de son décès.

Élu en 2015 à la tête du pays, puis réélu en 2020 Pour un second mandat, son décès permet de facto à la vice-présidente Samia Suluhu Hassan de prendre les rênes du pays afin d’assurer l’intérim jusqu’à fin du mandat du défunt président.

H.G avec BBC infos

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.