ATTAQUE TERRORISTE A KAFOLO ET TEHINI : le bilan fait état de 6 tués, 4 blessés et 4 interpellés dans le Nord ivoirien

La frontière Nord de la Côte d’Ivoire a subi simultanément à Kafolo et à kolobougou (Tehini), deux attaques terroristes dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 mars 2021. Le bilan des deux attaques affiche 6 morts dont trois éléments des Forces  Armées de Côte d’Ivoire (FACI) et trois terroristes tués; 5 éléments des FACI blessés et 4 terroristes interpellés

 

Et de de deux pourrait-on dire. Kafolo (Kong) au Nord de la Côte d’Ivoire vient de subir sa deuxième attaque terroriste en moins de de neuf mois d’intervalle.  C’était dans la nuit du 28 au 29 mars 2021. Le bilan humain de l’attaque fait état de cinq (5) morts dont deux pertes en vie humaine et quatre (4) blessés du côté des FACI contre trois (3) morts, quatre (4) interpellés et du matériel de guerre et de communication saisi côté terroristes.

Sur le deuxième front meurtrier pour les FACI qui a eu lieu à Kolobougou (Tehini), toujours à la frontière avec le Burkina Faso, l’Etat-major des FACI déplore un gendarme tué et un autre blessé.

Il faut rappeler que c’est la deuxième fois en un an que ces localités font face à ce genre d’attaques terroristes. On se souvient d’ailleurs de l’attaque meurtrière perpétrée contre un poste mixte de la gendarmerie et l’armée ivoirienne dans cette zone dans la nuit du 10 au 11 juin 2020 par des assaillants venus du Burkina voisin et qui avait fait 14 morts dans les rangs des forces ivoiriennes.

Aujourd’hui, plus que jamais, cette zone frontalière du Burkina Faso constitue une source d’inquiétude pour les autorités d’Abidjan vu qu’elle constitue un refuge parfait pour des insurgés terroristes venus du pays voisin.

 

H.G

  

Commentaires