ALERTE SECURITE NIVEAU 4 : Les Etats Unis interdisent à leurs ressortissants la destination Côte d’Ivoire

Le département des affaires étrangères des Etats-Unis, dans un communiqué a interdit à ses ressortissants présents ou souhaitant voyager en Côte d’Ivoire de le faire. A l’index, les tensions politiques persistantes et la criminalité.

 

En effet, le gouvernement américain, dans une note d’avertissement parue sur son site d’informations (Travel.State.gov) ce 21  avril 2021, déconseillent à ses ressortissants la destination Côte d’Ivoire. En cause la COVID-19 et la criminalité et surtout les tensions politiques persistantes en Côte d’Ivoire.

” Ne vous rendez pas en Côte d’Ivoire en raison du Covid 19 et de la criminalité. Faites preuve d’une prudence accrue en raison des troubles civils et du terrorisme. La criminalité continue d’être une préoccupation majeure en matière de sécurité publique en Côte d’Ivoire. Les crimes violents, tels que le détournement de voiture, le vol qualifié et l’invasion de domicile, sont fréquents. La police locale n’a souvent pas les ressources nécessaires pour intervenir efficacement en cas d’incidents criminels graves “, peut-on lire.

 

Par ailleurs et pour le gouvernement américain  une ‘’ activité extrémiste se produit fréquemment dans la région transfrontalière du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Mali. En raison des tensions politiques persistantes, des manifestations risquent de se produire et pourraient devenir violentes. Le gouvernement américain à une capacité limitée à fournir des services d’urgence aux citoyens américains à l’extérieur d’Abidjan. Il est interdit au personnel de l’ambassade de conduire à l’extérieur des villes après la tombée de la nuit, y compris entre Abidjan, Grand-Bassam et Assinie’’

Aussi le gouvernement américain appelle par ailleurs ses ressortissants à “faire preuve d’une plus grande prudence et des procédures de sécurité dans les zones reculées adjacentes à la frontière nord.”

Doit-on définitivement se convaincre que la Côte d’Ivoire  est-elle désormais un pays à haut risque ? La réponse pourrait être  affirmative si l’on s’en tient à la publication que vient de faire le gouvernement américain sur la sécurité du pays de Félix Houphouët-Boigny.

Une question cependant, comment est-on arrivé à faire de la Côte d’Ivoire, hier un oasis de bonheur, aujourd’hui  un pays où l’arrogance politique, l’arrogance physique, la violence tout court,  la mal gouvernance, l’impunité, le défaut d’exemplarité,  et le crime crapuleux sont monnaie courante ?

 

A.J

 

Commentaires