RELIGION : L’Imam Ousmane Diakité, nouveau guide suprême des musulmans de Côte d’Ivoire

L’imam Ousmane Diakité a été désigné ce dimanche 25 avril 2021, nouveau président du Conseil Supérieur des Imam de Côte d’Ivoire(Cosim) en remplacement de Cheick Mamadou Traoré décédé le 13 avril dernier.

 

Les musulmans de Côte d’ivoire ont un nouveau guide suprême, il s’agit de l’Imam Ousmane Diakité, anciennement secrétaire exécutif du COSIM. Ce dimanche 25 avril 2021, il a été désigné à la tête de l’organisation religieuse à l’issue d’un conseil du collège de transition composé de sept(7) éminentes personnalités du Cosim. Il succède ainsi à Cheick Mamadou Traoré rappelé à Dieu le 13 avril 2021.

Qui est donc cet imam et quel est son parcours ?

Né le 1er janvier 1956, l’Imam Ousmane Diakité, est une tête bien-pensante car il est diplômé d’une Maîtrise en Droit public option administration intérieure obtenue à l’Université Mohamed V de Rabat au Maroc à la faculté de droit et sciences politiques.

Au niveau académique, il a fait ses études primaires et secondaires à l’école Dar-El Hadits de Bouaké (Nord ivoirien). De 1977 à 1978, il intègre l’Université des Sciences Humaine de Strasbourg / France, au département des langues (pour une formation en langue française)

Sur le plan professionnel, il était de 2014 à ce jour membre de la commission centrale de la Commission électorale indépendante (CEI), en qualité de représentant de la Communauté Musulmane.

De 1986 à 2016, il fut fonctionnaire au Ministère de l’Intérieur en qualité de : Secrétaire Général de Mairie. Professeur d’arabe et de français, il a officié au groupe scolaire Mamadou Coulibaly à Odienné de 1984 à 1986.

De 1988 à ce jour, il est membre de la Ligue Islamique de prédicateurs en Côte d’ivoire (LIPCI). En 1990, il a fondé le Comité Musulman de l’encadrement de la jeunesse musulmane du département d’Odienné.

En outre, de janvier 2017- à ce jour, il occupe le poste de Secrétaire général de la Fondation Hinneh (compassion) pour l’Education et les activités humanitaires. Dans la même année, en octobre, il devient membre de la Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains- Section Côte d’Ivoire.

Il est également membre du Bureau national du Conseil national islamique (CNI) depuis 1994. De 2003 à ce jour, il est Imam Khatib de la Mosquée du Mont Arafat de la Riviera Bonoumin à Cocody-Abidjan.

L’Imam Ousmane Diakité a été désigné en 2007 secrétaire exécutif du Bureau National du Conseil Supérieur des Imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d’Ivoire (COSIM), avant d’être porté à la tête de l’organisation.

 

HG

Commentaires