HÔTELLERIE/GOLF HÔTEL : les employés réclament six (6) mois d’arriérés de salaires à leur direction

Les employés de l’Heden Golf Hôtel réclament six (6) mois de salaires impayés à la direction générale de la Société des palaces de Cocody (SPDC), société détentrice de l’établissement hôtelier.

 

Le Golf hôtel fait une fois de plus parler de lui mais non plus en tant que base arrière d’un camp en belligérance. Cette fois-ci, ce sont les employés de l’hôtel qui réclament leurs dus.

Dans une note adressée à la direction de l’établissement hôtelier à la date du 19 avril 2021, ces derniers réclament le paiement de six (6) mois d’arriérés de salaires qui part du mois d’octobre 2020 au mois de mars 2021 inclus. Ils dénoncent par ailleurs, le non versement de la moitié restante de la revalorisation salariale faite par la Société des Palaces de (SPDC) en 2007 et ce, depuis dix (10) ans. Ils déplorent également la confiscation des fonds de la mutuelle de solidarité du personnel du Golf Hôtel (MUSPEGHO) par la direction.

 

Les employés de l’hôtel appellent désormais à l’aide le Président de la République SEM. Alassane Ouattara pour un dénouement heureux à en croire les écriteaux que l’on peut lire leurs banderoles « SEM Président ADO, les employés souffrent, pleurent depuis votre départ ». Reste à savoir si ce cri de détresse sera entendu par le concerné.

Il faut souligner que  cet hôtel fut le camp de retranchement de l’actuel Président ivoirien Alassane Ouattara et de sa suite lors de la crise post-électorale de 2010-2011 qui l’opposa à celui de l’ancien Président Laurent Gbagbo.

 

HG

 

Commentaires