FOOTBALL : les instances de l’Africa Sport d’Abidjan mises sous le contrôle d’un comité de normalisation

Les interminables crises à l’Africa sport d’Abidjan ont eu raison de la section football du club qui est mise sous normalisation par le Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne du Football (CN-FIF).

 

Le comité de normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football a décidé de mettre de l’ordre dans la maison vert et rouge. En effet, la section football du club qui est en proie à une crise chronique depuis plus de deux (2) décennies, a vu s’installer à la direction du club un bicéphalisme dont les effets collatéraux se font sentir tant en interne qu’à l’externe.

A l’interne, le club se retrouve avec deux (2) présidents et deux (2) équipes. Ce bicéphalisme entraine inéluctablement des conséquences dont les premières victimes sont les joueurs qui se sont illustrés de la plus  triste des manières le week-end dernier lors de la 7eme  journée de la League1 en brandissant une banderole sur laquelle on pouvait lire « On a faim… CONOR on veut notre argent ».  Ce spectacle honteux n’est pas passé inaperçu à la face du monde du sport.

A l’externe, ce bicéphalisme expose clairement une image néfaste du football local versé dans l’amateurisme et le désordre.

Alors face à cette situation délicate, l’instance dirigeante du football ivoirien ne veut pas rester les bras croisé. A cet effet, elle a pris la décision qui s’impose dont voici le communiqué qui l’atteste.

 

 Le communiqué

𝐃𝐄𝐂𝐈𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐍𝟎 𝟏𝟑/𝟐𝟎𝟐𝟏/𝐂𝐍-𝐅𝐈𝐅/𝐂𝐀𝐁-𝐏𝐃𝐓 𝐃𝐔 𝟐𝟕 𝐀𝐕𝐑𝐈𝐋 𝟐𝟎𝟐𝟏 𝐑𝐄𝐋𝐀𝐓𝐈𝐕𝐄 𝐀 𝐋𝐀 𝐌𝐈𝐒𝐄 𝐒𝐎𝐔𝐒 𝐍𝐎𝐑𝐌𝐀𝐋𝐈𝐒𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐄 𝐋’𝐀𝐅𝐑𝐈𝐂𝐀 𝐒𝐏𝐎𝐑𝐓𝐒 𝐃’𝐀𝐁𝐈𝐃𝐉𝐀𝐍, 𝐒𝐄𝐂𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐅𝐎𝐎𝐓𝐁𝐀𝐋𝐋

Le Comité de Normalisation Vu la Loi no 60-315 du 21 septembre 1960 relative aux associations ;

Vu la Loi no 2014-856 du 22 décembre 2014 relative au sport ;

Vu le Décret no 68-146 du 13 mars 1968 portant organisation des sports civils ;

Vu les Statuts de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) :

Vu les Statuts de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) ;

Vu la Décision du 24 décembre 2020 de la FIFA relative à la mise en place d’un Comité de Normalisation pour la FIF :

Vu les Lettres des 14 et 28 janvier 2021 de la FIFA donnant la composition du Comité de Normalisation

Vu les Règlements Généraux de la FIF

𝗘𝗫𝗣𝗢𝗦𝗘 :

Attendu que l’Africa Sports d’Abidjan. membre de la FIF est en proie à une grave crise interne et à des difficultés liées à sa gouvernance ;

Attendu qu’il existe à la tête du club deux parties revendiquant chacune simultanément la légitimité et la légalité de représentation du club ;

Attendu qu’à la date du 22 août 2019 ces deux parties ont conclu un protocole d’accord transactionnel et se sont engagées à œuvrer pour reconstruire le club et réaliser les objectifs programmés en créant une synergie de toutes les compétences par la mise en commun de toutes les forces et intelligences des membres associés ;

Attendu que les parties se sont imposé l’obligation de prendre les décisions d’un commun et se sont engagées à organiser la fin de la saison sportive 2019/2020 une Assemblée générale élective pour désigner Ie futur président, laquelle devrait intervenir au plus tard le 3 1 juillet 2020, sous la haute supervision de la FIF ; Attendu qu’ il est également prévu, qu’à défaut de l’application intégrale du protocole d’accord, la FIF pourrait mettre le club sous normalisation prescrite par l’article 29 des Statuts de la FIF ; Attendu que ledit protocole est conclu pour une durée allant de sa date de signature à la fin de l’Assemblée générale élective, organisée sous la supervision de la FIF ;

Que ladite Assemblée générale élective n’a pu être organisée comme prévu sous la supervision de la FIF ;

Attendu qu’un règlement pacifique et amiable du conflit a été tenté à plusieurs reprises et sous diverses formes sans succès tant par le Comité des Sages de I’ Africa Sports, que par le Comité de Normalisation de la FIF ;

Attendu que la crise, qui perdure, affecte gravement Ie fonctionnement régulier de l’Africa Sports, et retentit fâcheusement sur le championnat de la Ligue I ;

Attendu que cette crise de gouvernance crée un préjudice grave à l’image du championnat ivoirien, à l’Africa Sport, ainsi qu’aux sponsors de la Ligue I

Attendu qu’il est du devoir du Comité de Normalisation de la FIF de prendre les mesures qu’appelle la situation de l’Africa Sports,

𝐃𝐄𝐂𝐈𝐃𝐄 :

Article 1: L’Africa Sports d’Abidjan, Section Football, est mis sous normalisation à compter de ce jour.

Article 2 : Le Comité de normalisation aura pour mission, sous la supervision de la FIF de : Gérer les affaires courantes du club : Réviser les Statuts et le règlement intérieur ; Reconstituer un collège électorale unique ; Organiser les Assemblées générales modificative et élective.

Article 3 : Dans l’attente de la nomination des membres du Comité de normalisation, Monsieur Assèmien KASSI assurera la gestion de la participation de l’Africa Sports au Championnat de la saison 2020-2021.

Article 4 : Le Directeur Exécutif Adjoint de la FIF est chargé de l’exécution de la présente décision qui scra publiée partout où besoin sera.

Fait à Abidjan le 28 avril 2021 Pour le comité de normalisation

Mariam Dao Gabala Présidente

Commentaires