CÔTE D’IVOIRE/USA : l’ambassadeur Richard K. Bell félicite le Pdci-RDA pour sa participation aux législatives

L’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire Richard K. Bell a félicité le président du PDCI-RDA Henri KONAN Bédié pour la participation de son parti aux élections législatives de 2021. Ce, lors de sa visite au domicile du  président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié, le mardi 27 avril 2021.

 

L’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire n’a pas manqué, après ses échanges avec le président du PDCI-RDA, le président Henri Konan Bédié, de le féliciter pour  la participation de son parti aux élections législatives qui a permis de désamorcer l’atmosphère politique ivoirien tendu. Ce, après les manifestations qui ont suivi la victoire  du président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle de 2020. « Je voudrais remercier le président Bédié de m’avoir reçu à ma demande. Je suis venu le féliciter pour la participation de son parti, le PDCI-RDA, aux élections législatives », s’est-il réjoui.

Pour l’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire Richard K. Bell, le PDCI-RDA est le premier parti d’opposition à l’Assemblée nationale. Ce, au regard des résultats obtenus  aux élections législatives de 2021. Et cette position doit amener le PDCI-RDA à jouer un rôle clé dans l’amélioration du climat social et politique ivoirien. «  …les résultats obtenus qui font du PDCI, le premier parti d’opposition à l’assemblée nationale. Nous savons qu’en démocratie, une opposition loyale, légitime, politique, pacifique a un rôle légitime à jouer qui peut être un rôle bénéfique pour le pays tout entier », a-t-il expliqué.

Pour ce qui est de la démocratie en Côte d’Ivoire, l’ambassadeur des Etats-Unis  trouve le niveau bon. Ce, en se référant aux élections législatives qui ont vu la participation de tous les partis politiques. Des élections qu’il a jugées également crédibles et acceptées de tous. « Je crois que les élections législatives ont représenté un pas en avant pour le pays tout entier, parce qu’elles ont été plus inclusives que toute autre élection depuis plusieurs années. Moi-même j’ai été accrédité en tant qu’observateur à Yopougon. Finalement c’est l’opposition qui a raflé les six sièges de Yopougon. C’était serré à quelques centaines de voix près. Mais c’était des élections crédibles. Nous ne sommes jamais parfaits. Mais c’était crédible et je crois que tout le monde les a acceptées. Et je pense que ça met ce pays dans la position qu’il mérite, c’est-à-dire maintenant en position de poursuivre la croissance économique impressionnante de cette dernière décennie, qui ne pourra que profiter à la population toute entière », a-t-il révélé

Ambassadeur  des Etats-Unis en Côte d’Ivoire depuis septembre 2019, Richard K. Bell est un diplomate de carrière du Département d’Etat qui a fait ses classes en Afrique, au moyen orient et en Europe. Il a récemment été Chargé d’Affaires à l’ambassade des Etats-Unis à Ndjamena(Tchad), Conseiller en Politique étrangère auprès du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique à Stuttgart(Allemagne). Premier Conseiller à l’Ambassade des Etats-Unis à Niamey(Niger) où il a été Chargé d’Affaires de 2013 à 2014, en l’absence de l’ambassadeur.

 

Y.G

 

Commentaires