AXE BOUAKE-KATIOLA : un accident de la circulation fait 17 morts, 14 blessés le dimanche 2 mai

La route continue de faire des victimes en Côte d’Ivoire. Une fois de plus, les populations du Nord du pays ont fait la douloureuse expérience. Un drame national qui a fait au mois d’avril  126 morts, 244 blessés  pour 78 accidents.

 

La petite localité de Darkokaha  sur l’axe Bouaké- Katiola a été le théâtre d’un autre drame routier hier dimanche 02 mai 2021. En effet, les services de secours des sapeurs-pompiers militaires n’ont souligné que cet accident de la circulation faite suite à une collision entre un camion de transport de marchandises et un minicar transportant des personnes.

Le bilan de cette collision est lourd : 17 morts et 14 blessés enregistrés par les services de secours des pompiers. Les blessés ont par ailleurs été évacués à l’Hôpital Général de Katiola pour y recevoir les premiers soins.

 

A LIRE AUSSI//ACCIDENT/JEUDI SOMBRE A ABIDJAN : 7 morts et 19 blessés sur l’axe Abobo N’dotré-Prison civile (Yopougon)

 

Il  faut rappeler aussi que c’est la deuxième fois en un mois que cette partie du pays fait face à ce genre drame routier. On se souvient encore de l’accident du 1er avril dernier qui avait fait 20 morts et une soixantaine de personnes blessées dans les mêmes conditions sur l’axe Ferkessédougou- Ouangolodougou.

 

A LIRE AUSSI://SECURITE : le CNS déplore les 78 accidents de la route, les 126 morts, 244 blessés et les trois attaques djihadistes à Kafolo

 

Ces accidents généralement causés par des facteurs humains, ont amené le ministère des transports à suspendre les inspecteurs de permis de conduire le mois dernier pour au moins trois (3) mois,  afin assainir le milieu pour éviter ces pertes inutiles en vies humaines.

Cependant, il faut rappeler au ministère des transports que les services de la SICTA ne sont pas exempts de reproches. Vu que c’est un secret de la palissade, les transporteurs louent des pneus à l’occasion des visites techniques.

 

HG

Commentaires