Le 7 avril dernier, La République Démocratique du Congo était le théâtre de la signature d’un protocole d’accord entre la Fédération Congolaise de Football (FECOFA), le gouvernement congolais et la FIFA relatif à un championnat scolaire de football.

 

C’est dans ce cadre que le DR Patrice Motseppe, président de la Confédération Africaine de Football, présent à cette cérémonie a annoncé l’extension de cette compétition à toute l’Afrique.

Fort de cette annonce, celui-ci se rend en compagnie de son mentor Gianni Infantino, président en exercice de la FIFA, en Côte d’ivoire ce lundi 3 mai 2021 pour la mise en œuvre de cette toute nouvelle compétition. La Côte d’Ivoire sera la première escale d’une visite du président de la CAF et de son staff composé des vice-présidents de l’institution Augustin Senghor, Ahmed yahya, Suleiman Waberi, Seidou Njoya, Kanizat Brahim, du Secrétaire Général de la CAF, Veron Mosengomba ainsi que des présidents de fédération de la zone Ouest-B dans trois pays d’Afrique de l’Ouest dont la Sierra Leone et le Libéria.

 

A  LIRE AUSSI ://FOOTBALL : Gianni Infantino et Patrice Motseppe à Abidjan, capitale mondiale du foot en 24H chrono

Cette visite de 24 h en terre ivoirienne sera ponctuée ce mardi 4 mai par une importante annonce du Dr Patrice Motseppe au lycée moderne d’Abobo concernant le championnat panafricain interscolaire de football.

Ce championnat scolaire de football vient entériner les velléités du président de la CAF de promouvoir le football en milieu jeune en vue de la croissance accélérée du football africain comme il l’avait déclaré après son élection à la tête de la CAF, en ces termes : « Pour progresser en Afrique, nous devons créer des partenariats qui accéléreront la croissance et mettre en place des structures au niveau des jeunes, en nous concentrant notamment sur les écoles. ». Il se déroulera sur l’intégralité du continent et se clôturera par une finale continentale chaque année.

BK

Commentaires