PROCES/PRO-SORO : le procès renvoyé au 26 mai faute de pièces ; les exceptions de non- conformité de la défense

Le procès des pro-Soro prévu ce 19 mai a été renvoyé au 26 mai faute de disponibilité des pièces d’accusation. En renvoyant l’audience au 26 mai, le tribunal se donne les moyens de les produire à la défense.

Mais avant et au surplus la défense a soulevées  des exceptions relatives entres autres à l’ordonnance de renvoi du juge d’instruction à laquelle la défense dénie toute conformité aux textes de loi en la matière. C’est ce qui ressort du courrier en date du 18 mai 2021, signé conjointement par Maître Affoussiata Bamba Lamine et Maître Robin Binsard. Tous deux avocats au Barreau de Paris.

 

 

CI-DESSOUS LES EXCEPTIONS SOULEVEES PAR LA DEFENSE

COMMUNIQUÉ ORDONNANCE MAI 2021 V3

Commentaires

error: Content is protected !!