COMITE POLITIQUE : l’orchestre de la remobilisation et du redéploiement du PDCI pour les batailles futures est là

 Le coordonnateur général, le docteur Rémi Allah KOUADIO, a rappelé  la “responsabilité du comité politique”, annoncée par le président Bédié,  dans “la Conception et  la définition de la Stratégie de développement du Parti” à mettre en lumière dans un cahier de charge  et à “mettre en œuvre par le Secrétariat Exécutif  après validation du Président du Parti”. Et ce, non sans décliner les missions et les priorités du comité politique. En un mot, proposer la note d’orientation du comité politique. C’était vendredi dernier à  l’occasion de la deuxième réunion dudit comité portant.

 

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration du docteur Rémi Allah KOUADIO, coordonnateur du Comité politique

 

“Mr le Ministre d’État

Mmes et Mr les ministres

Chers collègues membres du Comité Politique

 

Le Président Bédié dans sa décision de moderniser le Parti lors de son discours du 10 Avril 2021, a créé 3 Comités dont le Comité Politique par une décision du 23 Avril 2021 qui énumère les missions de ce Comité Politique.

Je rappellerais entre autre :

  • L’Analyse, l’Élaboration de la Stratégie Politique et le Suivi des activités Politiques du Parti.
  • La proposition d’actions correctives et de plans d’actions pour l’ensemble des activités au Président du Parti.
  • La coordination en liaison avec le Secrétariat Exécutif des activités Politiques dans les régions et les différentes instances sectorielles du Parti.
  • Le suivi de la Stratégie de Communication Politique du Parti.

Le 10 Mai 2021 le Président du Parti nous a remis la Feuille de Route du Comité Politique. Cette remise de Feuille de Route a été précédée d’une allocution où il annonce, et je cite :

 

« Le Comité Politique aura désormais la responsabilité de la Conception et de la Définition de la Stratégie de développement du Parti, tandis que le Secrétariat Exécutif se chargera de faire la mise en œuvre du Cahier de Charge Politique soumis par le Comité Politique et validé par moi-même. »

 

« J’ai indiqué lors de mon discours du 10 Avril 2021 la nécessité de la modernisation de notre Parti pour le mettre aux standards des grands Partis d’Afrique et du Monde. »

« Le Comité Politique aura désormais la responsabilité de la Conception et de la Définition de la Stratégie de développement du Parti, tandis que le Secrétariat Exécutif se chargera de faire la mise en œuvre du Cahier de Charge Politique soumis par le Comité Politique et validé par moi-même. »

 

A LIRE AUSSI://COMITES DU PDCI-RDA : Le président du Parti, Henri Konan Bédié, met en mission les trois coordonnateurs généraux

 

Quant à la feuille de route du Comité Politique, elle se décline en 15 Points dont :

  • Des missions d’écoutes et de mobilisation par zone et par activité.
  • Rencontres d’écoutes avec les Parlementaires locaux du Parti.
  • Point des activités du Secrétariat Exécutif avec pour résultat attendu un Rapport associé et des propositions de Restructuration.
  • Examen préalable du programme d’activités proposées par le Secrétariat Exécutif avant Présentation au Président du Parti.

 

“Le Comité Politique aura entre autres à constater et à évaluer la présence effective du personnel Politique de base du Parti répertorié sur les bases de données du PDCI-RDA, délégation par délégation sur toute l’étendue du territoire et à jauger le fonctionnement de ces structures de bases”

 

C’est donc un vaste chantier qui nous attend et que nous devons réaliser avec toutes les structures du Parti.

Le Comité Politique aura entre autres à constater et à évaluer la présence effective du personnel Politique de base du Parti répertorié sur les bases de données du PDCI-RDA, délégation par délégation sur toute l’étendue du territoire et à jauger le fonctionnement de ces structures de bases.

Le Comité Politique va faire le point des activités du Secrétariat Exécutif, identifier celles qui ont trait à la réflexion et à l’écoute pour les reverser au Comité Politique. À l’issue de ce point, un Rapport sera fait au Président du Parti et une proposition de Restructuration du Secrétariat Exécutif lui sera adressée.

En application de l’article 5 de la décision du 23 Avril 2021, les coordonnateurs généraux délégués devront concevoir leurs Stratégies, Planifier les opérations avec les moyens appropriés.

 

”C’est lorsque ce travail d’écoute, d’évaluation et de suggestion sera bien avancé que le Comité Politique fera éventuellement des propositions sur l’organisation du prochain Congrès Ordinaire du PDCI-RDA au Président du Parti”.

 

Ils proposeront la nomination de Coordonnateurs Délégués pour les aider dans leur mission. Une procédure leur sera indiquée à cet effet.

C’est lorsque ce travail d’écoute, d’évaluation et de suggestion sera bien avancé que le Comité Politique fera éventuellement des propositions sur l’organisation du prochain Congrès Ordinaire du PDCI-RDA au Président du Parti, qui à son tour décidera, et ce, conforment aux résolutions du 6ème  Congrès Extraordinaire du 15 Octobre 2018 ; Résolutions qui reportent le 13ème Congrès Ordinaire après 2020, et prolongent le Mandat du Président du Parti jusqu’à la tenue du 13ème Congrès Ordinaire.

Pour ce travail confié au Comité Politique, toutes les structures du Parti seront sollicitées si nécessaire.

 

Je réaffirme ici notre détermination à respecter les nouvelles orientations et à accomplir les Missions que nous assignent la Décision, la Feuille de Route et les Discours du Président du Parti.

 

Certaines, pour le fond documentaire, d’autres, pour des compétences, des contributions etc.

Je réaffirme ici notre détermination à respecter les nouvelles orientations et à accomplir les Missions que nous assignent la Décision, la Feuille de Route et les Discours du Président du Parti.

J’invite par la même occasion toutes les instances et toutes les structures du Parti à faire de même et à collaborer en bonne intelligence pour atteindre l’objectif de Modernisation du Parti affiché par le Président Henri Konan Bédié.

 

A LIRE AUSSI://COMITE POLITIQUE : « Le PDCI ne doit pas disparaître, il doit vivre pour reprendre le pouvoir d’Etat », Rémi Allah Kouadio

 

Dans le cadre de l’exploitation de cette Feuille de Route, une dizaine de points nous ont parus urgents.

Nous avons donc élaboré les termes de Référence d’un projet en rapport avec ces points qui, s’ils sont adoptés après examen, pourront aboutir à un plan d’action détaillé.

Merci de votre attention et nous allons passer à l’exposé de ces termes de Référence”.

 

Le Ministre Allah Kouadio Rémi

  Coordonnateur Général du

 Comité Politique du PDCI-RDA

 

Commentaires