Pour des faits d’escroquerie et d’enrichissement illicite, le directeur général de l’Agence de Gestion Foncière (AGEF), Coulibaly Lamine a été mis sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt e de correction d’Abidjan (MACA).

 

En effet, Outre le Directeur général de l’Agence de gestion Foncière (AGEF), Coulibaly Lamine qui séjourne à la MACA depuis le Lundi 14 juin pour des faits d’escroquerie et d’enrichissement illicite sur instruction du Procureur, nombre de personnes sont dans l’antichambre de la MACA.

 

Si  Karim Ouattara, chef de service, séjourne déjà à la MACA, dans le cadre du même dossier, il faut noter que Al Moustapha pour complicité est dans les mains de la gendarmerie pour les mêmes causes. Surtout pour complicité et entrave à l’enquête.

Doit-on comprendre que la lutte contre la corruption est- elle vraiment engagée ou  est-ce simplement un épiphénomène  qui n’ira pas au-delà des limites requises pour montrer le chemin de la bonne gouvernance ? Le temps, l’autre nom de DIEU !

 

J.A

 

Commentaires

error: Content is protected !!