RESULTATS BEPC SESSION 2021 : 41,27% de taux d’admis ; soit 193. 398 admis sur 468.668 candidats

Les candidats au Bepc 2021 sont désormais fixés sur leurs sorts ce lundi 6 juillet 2021.  Sur 468 668 candidats, l’on enregistre 193 398 admis. Soit un taux d’admis de  41,27% contre 53,17 en 2020. Soit un recul de 11,09 %.

 

Les résultats du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) session 2021 tant attendus par les élèves des classes de 3ème de Côte d’ Ivoire, sont disponibles depuis la mi-journée de ce  mardi 06 juillet 2021. Le taux d’admis est de 41, 27% contre 53, 17%  soit une baisse de 11,09%  par rapport à l’année 2020.  Soit 193 017 admis sur 468 668 candidats.

 

Les statistiques des résultats du BEPC de 2016 à 2021

Pour la session 2018, le taux national de réussite était de 60,14 % contre 60,08 % en 2017 et 59,11 % en 2016. La courbe a donc progressé de 2016 à 2018. Le taux de réussite national du Bepc 2020 était de 53,17 % contre 57, 31% en 2019. La courbe a donc peu régressé durant cette période. Enfin le  taux d’admis est de 41,27% cette année par rapport au 57,31% de l’an 2020. Il faut noter que les résultats se dessinent en dent de scie.

 

A LIRE AUSSI://CÔTE D’IVOIRE/CEPE 2021 : le taux d’admission tombe à 52,51% contre 95,31% en 2020

 

Les épreuves écrites de la session 2021 de l’examen du BEPC ont débuté depuis le 14 juin et ont pris fin le vendredi 18 juin 2021. Ces  épreuves resteront indubitablement marquées par les dysfonctionnements liés aux erreurs sur les sujets d’examen en Physique chimie; Mathématiques et Géographie. Le malheur s’est aussi fait une place en emportant un élève. C’est à GOHITAFLA, que l’élève DJÈ BI DJÈ Innocent, suspecté de tricherie s’est donné la mort par pendaison.

La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) s’en était offusquée  à travers Saint-Clair ALLAH, secrétaire général : «Que chacun joue le rôle qui est le sien quand il s’agit de l’Ecole, l’avenir de notre nation en dépend.» On ne peut prétendre obtenir des résultats probants sans un diagnostic des statiques.

Par ailleurs, la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation Pr Mariatou Koné s’est vivement engagée pour la réussite du BEPC en dépit des désagréments enregistrés.

 

HG et R.A

Commentaires