BICTOGO REAGIT AUX PROPOS DE BEDIE ET GBAGBO A DAOUKRO: Fleur AKE M’BO, fille d’Agboville, lui crache ses vérités

Adama Bictogo a cru bon réagir à l’invitation de Daoukro des ex-présidents de la République, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo au RHDP et Ouattara pour un dialogue national franc et sincère indispensable à la réconciliation nationale. Mal lui en a pris.  FLEUR AKE M’BO, fille d’Agboville  lui crache ses vérités dans une adresse au député nommé d’Agboville.

 

‘’Le pouvoir donne des ailes certes et l’excès de pouvoir donne parfois l’impression de se voir comme un dieu. Devrais-je peut-être vous rappeler qu’il il faut voler à basse altitude car tous les oiseaux n’ont pas des ailes aptes à voler plus haut excepté l’aigle.

Et vous n’êtes pas un aigle, M. Bictogo. Vous êtes un oisillon dans la sphère politique

M. Bictogo, c’est avec un sentiment de peine que j’ai visionné une vidéo et lu une déclaration postée sur votre page Facebook dans lesquelles vous vous donnez en spectacle. J’avais décidé de ranger ma plume et ne pas répondre toujours à vos dérapages mais pour le bon sens, je dois remettre les pendules à l’heure.

Le président Houphouët affirma : << la politique c’est la saine appréciation des réalités du moment>>.

Quand on se réclame Houphouetiste, la sagesse aurait exigé que vous abandonniez les propos incendiaires, au moment où nous sommes dans le processus de réconciliation.

À vous entendre, peut-on comprendre que la réconciliation est un leurre ?

Le Président Laurent Gbagbo a eu raison de dire que vous revendiquez d’être Houphouetistes mais vous faites ce que Houphouët n’a pas fait.

 

A LIRE AUSSI://RECONCILIATION : Bédié propose un dialogue national, le RHDP s’y oppose, ‘’la Côte d’Ivoire n’est pas en crise’’

Vous avez dit que << toutes les institutions fonctionnent donc nous n’avons pas besoin de dialogue sur la réconciliation et le pays se porte bien >>. Et oui selon le RHDP, TOUT VA BIEN en Côte d’Ivoire et pourtant les ivoiriens ont faim.

Dans une adresse que j’avais publié sur ma page Facebook, le 25 mars dernier, pour boucler le dossier des élections législatives, je vous recommandais de revêtir plus souvent le manteau de député de la nation, de prendre des positions non partisanes et surtout de défendre les intérêts de tous les ivoiriens.

Il ne s’agit pas de porter des costumes, être hautain et belliqueux pour se prévaloir homme politique. Mais il s’agit de travailler à offrir un meilleur être à tous les ivoiriens, toutes classes confondues. Saviez-vous que le prix de l’huile qui était à 600 francs C.F.A lorsque vous preniez le pouvoir, est passé à 1200 francs C.F.A aujourd’hui ?

Combien de fois avez-vous dénoncé, à l’Assemblée Nationale, le coût des denrées alimentaires dont les prix flambent chaque jour ?   Et dire que vous aspirez à être le futur Président de l’Assemblée Nationale. Vous avez traité le Président Laurent Gbagbo, homme libre et déclaré non coupable par la Cour Pénale Internationale, de criminel.

Voulez-vous que je vous rappelle, M. Bictogo, que vous avez été révoqué de votre poste de ministre parce que votre nom était cité dans une affaire de détournement de fonds lié aux déchets toxiques qui ont occasionnés des milliers de morts. N’êtes-vous pas un criminel ? Saviez-vous combien de jeunes entrepreneurs ont fait faillite et certains ont tout perdu à cause de vous, le sulfureux homme d’affaires, qui ravit tous les marchés publics ? N’est-ce pas un acte criminel?

De façon ironique, vous aviez dit que << nous, oppositions, avons eu du mal à remporter les élections législatives >>.

M. Bictogo, vous avez employer le terme “braquage électoral” ???

 

A LIRE AUSSI://BEDIE A GBAGBO ET OUATTARA : ‘’L’amour à offrir à notre pays : l’oubli, un dialogue national franc, et un nouveau projet démocratique dénué de tous intérêts partisans’’ 

 

Il y a des mots que vous devez bannir de votre vocabulaire surtout après l’épisode des législatives de Mars 2021. Vous êtes très mal placé pour faire la morale à qui que ce soit, surtout sur la question des élections. Le braquage électoral est le propre du RHDP.  Vous avez toujours une potion magique qui vous permet d’être déclaré vainqueur même quand vous savez que vous n’avez pas gagné.

En 2010, il y a bel et bien eu braquage électoral et vous avez usé de tous les moyens pour accéder au pouvoir d’état.

<< Rien ne s’imposera à Alassane Ouattara >> ce qui veut dire que M. Alassane Ouattara s’imposera donc à tout ! Rien ne nous surprend puisqu’il s’est imposé à la constitution. Vous avez intérêt à bien vous accrocher à M. Alassane Ouattara parce que sans lui vous n’êtes rien et vous ne représentez rien en Côte d’Ivoire.

<< Alassane est le Président de la République POINT BARRE >> comme pour dire ce n’est pas discutable et négociable ! “Le POINT BARRE” relevé dans votre discours révèle à quel point vous manquez d’assurance. Vous vous agitez alors que le film ne fait que commencer.

ivoirienne évitez de vous mesurer aux dinosaures. L’on vous prenait pour un cheval gagnant mais nous savons tous aujourd’hui que vous n’avez même pas une base électorale. Vous étiez un DÉPUTÉ PAR DÉFAUT mais depuis mars 2021, vous êtes un DÉPUTÉ NOMMÉ ou DÉPUTÉ IMPOSÉ à Agboville.

Je vous conseillerais de savoir vous envoyer quand l’on vous envoie, comme le dit le Président Laurent Gbagbo.

Avec toutes ces poursuites judiciaires, vous osez encore faire le fier ? Aucun pouvoir n’est éternel donc pensez à demain, à l’après RHDP. Vous êtes le passé, nous sommes l’avenir. Faut savoir raison garder, car on n’est pas fort trop longtemps surtout quand on utilise notre force pour faire le mal. L’avenir nous en dira plus M. Bictogo”.

 

Fleur Esther Aké M’bo

#Citoyenne et Fille DAGBOVILLE.

Commentaires