RECONCILIATION : Voici le rapport final de la commission dialogue vérité (CDVR) de Banny, remis à Ouattara et caché aux ivoiriens

Alors que le RHDP semble  refuser le dialogue inclusif proposé par Henri K. Bédié lors de sa rencontre avec Laurent Gbagbo et dont l’objet est d’aller à la réconciliation vraie ; et au moment où Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo vont  se parler, dix ans après, Charles Konan Banny a décidé de briser la loi de l’omerta imposé aux rapports de la CDVR.

 

« Il importe que les principales conclusions et recommandations du rapport de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR) soient largement diffusées et mises à la disposition des citoyennes et des citoyens de la Côte d’Ivoire. Chacun pourra ainsi s’appuyer sur ce socle concret pour mener ses propres réflexions. Nous mettrons donc en ligne, outre le premier volume du rapport contenant les principales conclusions et recommandations, les différentes déclarations de la CDVR lors des principales étapes de ses travaux, à savoir l’installation de la Commission, la cérémonie de deuil et de purification afin de traduire l’inculturation du modèle ivoirien, le lancement des audiences publiques et enfin la déclaration de la Commission lors de la remise du rapport final au président de la République ». C’est le souhait  a déclaré M. Charles Konan Banny, ancien premier ministre et ancien président de la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR).

 

A LIRE AUSSI://DECRISPATION POLITIQUE : Après un entretien téléphonique, Ouattara et Gbagbo se rencontrent le mardi 27 juillet prochain

 

En effet, cette commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR) a été mise en place par le Président Alassane Ouattara, au lendemain de la crise électorale d’octobre 2010 à avril 2011.  Malheureusement les principales conclusions et recommandations, les différentes déclarations de la CDVR lors des principales étapes de ses travaux, à savoir l’installation de la Commission, la cérémonie de deuil et de purification afin de traduire l’inculturation du modèle ivoirien, le lancement des audiences publiques et enfin la déclaration de la Commission lors de la remise du rapport final au président de la République, et enfin le rapport lui-même, à en croire  le service de communication de Charles Konan Banny, ne sont pas connus de grand public.

 

LE RAPPORT DE LA COMMISSION DIALOGUE VERITE ET RECONCILIATIN(CDVR) DE 2011 ENTIEREMENT RENDU PUBLIQUE AUX CITOYENS

 

RAPPORT FINAL_CDVR (1)

Commentaires