COVID-19/ MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES : le chantage au vaccin entre en vigueur le 06 septembre ; Ce que risque les récalcitrants.

La vaccination contre la COVID-19 sera obligatoire pour le personnel en service au cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, à compter du 06 septembre 2021. Ceux qui auraient l’intention de ne pas se faire vacciner courent le risque d’un prélèvement de salaire, souligne la note de service n° 0 5470 MPMEF/C.CAB/03-sec du 02 septembre 2021 portant en objet ; « vaccination contre la     COVID-19 ».

 

Dans une note de service estampillée de la mention « Large diffusion », datée du 02 septembre 2021, Gondo Diomandé, administrateur des services financiers, informe le personnel en poste au cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, d’une séance de vaccination le 03 septembre 2021, dans la salle de conférences du 20ème étage de l’immeuble SCIAM à partir de 12h. Il invite donc les agents, « à saisir cette opportunité qui leur est offerte ». Jusque-là, tout va bien.

Acte obligatoire

La suite de la note  est moins conciliante. Elle prend d’ailleurs une allure martiale. Un chantage auquel le personnel est contraint de se soumettre.  En effet, « à compter du lundi 06 septembre 2021, les agents non vaccinés ne seront admis dans les locaux du cabinet que sur présentation d’un test PCR-COVID négatif à renouveler chaque semaine ».

Etant entendu que le coût de ce test est fixé à 25 000 F CFA depuis le 06 mai 2021, il va sans dire que se faire vacciner est un moindre mal. Même si on peut avoir reçu deux doses et mourir d’une infection au coronavirus. Il ne s’agit donc plus d’un acte volontaire, comme préalablement indiqué.

Ponction de salaire

La  menace ne s’arrête pas là. « A défaut de la présentation de ce test négatif, les agents non vaccinés ne seront pas admis dans les locaux du cabinet ».

Par ailleurs, les jours non travaillés par les récalcitrants au vaccin, seront considérés comme non justifiés et feront l’objet de prélèvement sur les salaires, relève la note. Traduction littérale, si tu refuses de te faire vacciner, on coupe ton salaire !  

Commentaires