En visite privée en Europe depuis le 12 septembre dernier, l’ancien président ivoirien peine à revenir au pays. Ce retard, selon son entourage est dû au processus de contrôle lié à la  crise sanitaire du Covid-19.

 

Le retour de l’ancien président ivoirien en Côte d’Ivoire en voyage privé en Europe, initialement prévu pour le 27 septembre dernier peut encore attendre.

En effet, la délégation qui l’accompagne dans son voyage européen, est contrainte de se faire vacciner contre la pandémie à Corona virus avant d’embarquer dans un avion. C’est cette situation qui prolonge visiblement le séjour du Woody de Mama en terre européenne.

Il faut souligner que certains vaccins qui nécessitent deux doses sont espacés de deux semaines voire trois semaines parfois.

 

HG

Commentaires