GUINEE : « Ni moi ni aucun membre du CNRD ne sera candidat aux prochaines élections à venir », Mamady Doumbouya

Le chef de la junte militaire au pouvoir en Guinée, le Colonel Mamady Doumbouya a prêté serment ce 1er octobre 2021 devant le conseil constitutionnel en présence de son homologue malien, le Colonel Assimi Goïta.

 

Réunis pour la circonstance au palais Mohamed V à Conakry, le Colonel Mamady Doumbouya a prêté serment devant les membres du conseil constitutionnel devenant indiscutablement ainsi le Président et chef de la transition militaire en Guinée.

Cette cérémonie d’investiture qui intervient quelques jours seulement après la publication de la charte de la transition en Guinée, n’a enregistré aucune présence de Chef d’Etat de la CEDEAO. Seul était présent, le Chef de la transition militaire au Mali, le Colonel Assimi Goïta qui a lui aussi, prêté serment le 07 juin 2021 à Bamako.

 

A LIRE AUSSI://RUSSIE/MALI : Bamako réceptionne 4 hélicoptères de combat de type MI-171, des armes et des munitions russes, la France menace 

 

Par ailleurs, Mamady Doumbouya et son homologue malien Assimi Goïta partagent un trait commun.

Celui de putschistes ayant prêté serment devant le conseil constitutionnel, consolidant leurs pouvoirs.

Cependant, si au Mali on connait plus ou moins la durée de la transition militaire, en Guinée par contre, la junte reste toujours muette quant à durée de la transition. Néanmoins, le Colonel Doumbouya a affirmé ce vendredi qu’aucun membre de la transition ne se portera candidat aux prochaines élections présidentielles « ni moi ni aucun membre du Comité National du Rassemblement pour la Démocratie ne sera candidat aux élections à venir » a-t-il déclaré.

H.G

Commentaires