PORT-BOUET / FRAUDE SUR L’ÉLECTRICITÉ : une opération de contrôle vire à l’affrontement entre la gendarmerie et la population

La commune de Port-Bouet a été le théâtre, ce lundi 4 octobre au petit matin d’affrontements entre les forces de l’ordre et la population. En cause, une opération de contrôle de  la fraude sur l’électricité menée par des agents de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

 

Des quartiers précaires situés dans la commune de Port-Bouet, particulièrement, le quartier Toviato  au sud de la ville d’Abidjan, ont fait l’objet, ce lundi matin d’une opération de  contrôle sur les installations électriques effectuée par des agents de la Compagnie Ivoirienne d’Electrique pour démasquer d’éventuels fraudeurs.

Cette opération s’est heurtée à la résistance des populations riveraines. Notamment des jeunes qui s’adonnent à cette pratique. Redoutant de se faire arrêter, ils  ont entrepris non seulement d’empêcher les agents de la CIE de procéder au contrôle mais également de repousser les forces de l’ordre à coup de pierre. Celles-ci ont alors répliqué à coup de gaz lacrymogène. S’en sont suivies des courses-poursuites soldées par quelques arrestations.

 

A LIRE AUSSI://BOUAFLE/ÉLECTRICITÉ: un enfant de 8 ans, victime des branchements anarchiques à Déita, un quartier populaire

Il faut rappeler que depuis 2014, un programme social adopté par le gouvernement ivoirien avait décidé de raccorder 10 milles foyers à revenus faibles au réseau électrique afin de garantir l’accès à l’électricité à tous mais aussi et surtout lutter contre la fraude sur l’électricité.

Malgré ce programme social qui a permis à plusieurs foyers d’avoir de l’électricité à moindre coût, la fraude sur l’électricité a causé en 2019, plus de 40 milliards de Francs CFA en termes de perte.

HG     

Commentaires