Un communiqué du ministère malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, datant du mardi 05 octobre 2021, indique que les autorités maliennes,  par le biais du ministre des Affaires étrangères, ont convoqué l’Ambassadeur de France au Mali pour protester vigoureusement contre les propos désobligeants du Président Français Emmanuel Macron tenus contre le gouvernement de transition.

 

L’ambassadeur de France à Bamako a été convoqué, le mardi 05 octobre 2021, par le ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale à l’effet de protester énergiquement contre les propos fielleux tenus par Emmanuel Macron, le Président français, contre le gouvernement malien.

 

On se rappelle que lors du passage du premier ministre malien, Choguel Maiga  à la tribune des Assemblées annuelles de l’ONU en septembre dernier, il avait accusé la France d’avoir ‘’abandonné en plein vol’’ le gouvernement malien,  abordant le sujet du retrait ou du moins la réduction de l’effectif des forces de l’opération Barkhane au Mali. Ces propos ont alors provoqué la colère des autorités françaises qui ont tenu des propos durs à l’encontre du gouvernement du mali. Le Président Macron avait qualifié ces propos de ‘’honte’’ et a appelé au retour de l’Etat « Il faut que l’Etat revienne avec sa justice, son éducation, sa police partout et en particulier au Mali », avait-il déclaré.

Il faut rappeler que cette passe d’arme entre les deux pays intervient au moment où le Mali décide de diversifier sa coopération militaire. Un contact a été noué par la junte malienne avec la société de sécurité privée russe WAGNER.

HG    

Commentaires