CONGRES DU PARTI DE GBAGBO : le congrès aura lieu les 16 et 17 octobre ; Danon Djédjé répond à la question de la participation de Mme Gbagbo

Le Professeur Sébastien Dano Djédjé, le président du comité d’organisation du congrès constitutif du nouveau parti de Laurent Gbagbo a animé ce vendredi 8 octobre 2021, au Manhattan Suite Hôtel  à la Riviera Attoban, la conférence de presse de lancement congrès.

 

Le Professeur Sébastien Dano Djédjé, président du comité d’organisation du congrès constitutif du nouveau parti de Laurent Gbagbo et son équipe  avaient rendez-vous ce vendredi avec la presse nationale et internationale pour lever un point de voile sur les derniers réglages du congrès.

Réunis pour la circonstance au Manhattan Suite Hôtel, à la Riviera Attoban, le président du comité d’organisation a d’emblée, dans son propos liminaire, donné les circonstances dans lesquelles le projet de création du nouveau parti a été lancé. Il a alors passé en revue tous les événements qui ont secoué la Côte d’Ivoire et le Front Populaire ivoirien FPI, depuis l’arrestation du Président Laurent Gbagbo en avril 2011 : sa déportation à la Cour pénale Internationale CPI ;  son procès qui a duré huit ans ; son acquittement définitif le 31 mars 2021 et son retour à la terre natale le 17 juin 2021 ;  et sa décision d’abandonner le FPI  pour créer un nouvel instrument de combat.

 

A LIRE AUSSI://GBAGBO CHEZ BEDIE : « ce n’est pas une rencontre politique (…) mais plutôt une rencontre fraternelle », Laurent Gbagbo 

Sébastien Dano Djédjé  a expliqué que c’est avec grande amertume que Laurent Gbagbo, à son retour, a constaté que le Front populaire ivoirien qu’il a fondé, est en proie à des divergences profondes. C’est un parti pris en otage par certains camarades.  Le Président Laurent Gbagbo décide, en homme averti, de se mettre au-dessus de la mêlée et propose une nouvelle offre politique porteuse d’espoir et d’espérance.

Pour  le Professeur Dano Djédjé, « le  comité d’organisation est prêt et le congrès aura bel et bien lieu les 16 et 17 octobre prochain au Sofitel Hôtel Ivoire ».  Quant à la nouvelle orientation idéologique, le président du comité d’organisation du congrès a soutenu que le « futur parti est un parti socialiste, panafricaniste, progressiste et souverainiste ».

 

A LIRE AUSSI: //DEPUTES ET FONCTIONNAIRES/ DEUX SALAIRES : Que peut faire Amadou Soumahoro après sa sommation ? Que prévoit la loi organique contre les 17 députés ? 

 

S’agissant des cas Charles Blé Goudé et Simone Gbagbo, Sébastien Danon Djédjé a fait cette clarification : « À propos de Mme Simone Gbagbo, je ne voudrais pas parler d’un cas particulier. Le parti est ouvert, nous constituons tous nos dossiers pour y adhérer. Tout le monde est invité, elle est invitée…Le parti du ministre Charles Blé GOUDÉ est invité… J’étais avec un membre pour discuter sur le nombre de participants à leur niveau. Pour l’adhésion au parti, c’est un parti ouvert et chacun vient en son temps ».

Il noter que, pour des raisons liées à la crise sanitaire De la COVID-19, le Professeur Dano Djédjé a informé que seules près 1600 personnes seront autorisées à participer au congrès, toutefois, un village ouvert au grand public sera créé à Blockauss dans la commune de Cocody.

 

HG

 

 

Commentaires