VIOL D’UNE INSTITUTRICE A SANDEGUE : Mariatou Koné condamne un acte ignoble et appelle la communauté éducative au calme et à la sérénité

La ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation a produit un communiqué pour condamner le viol perpétré par des individus sur une institutrice à Sandégué dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 octobre 2021 et a profité de l’occasion pour appeler la communauté éducative au calme.

 

Une institutrice en service dans la direction régionale de l’éducation nationale à Bondoukou a été victime d’un cambriolage suivi d’un viol dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 octobre 2021 dans le département de Sandégué.

Informée de cet acte répugnant, le Professeur Mariatou Koné, ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation a produit un communiqué dans lequel elle a fermement condamné l’acte et a appelé par la même occasion, la communauté éducative au calme pour permettre aux enquêtes en cours de se dérouler sans entrave.

Par ailleurs, la ministre a assuré dans le communiqué avoir instruit les services centraux et régionaux compétents pour une prise en charge médicale, psychosociale et psychologique de la victime.

H.G

 

Commentaires