Alphonse Mangly, ancien directeur des douanes et  Don Mello Ahoua, ancien directeur général du bureau national d’études techniques et de développement ont regagné Abidjan, le samedi dernier après 10 ans en exil.

 

Très proches de l’ex-président Laurent Gbagbo, Alphonse Mangly et Don Mello avaient quitté le pays en 2011 lors de la crise post-électorale. Ils constituent les chefs de file de cette quatrième vague des exilés politiques qui refoulent leur terre natale.

Alphonse Mangly, l’ex-directeur général des Douanes était en exil au Ghana.

 

A LIRE AUSSI://CONGRES DU PARTI DE GBAGBO : le congrès aura lieu les 16 et 17 octobre ; Danon Djédjé répond à la question de la participation de Mme Gbagbo 

 

L’ex-directeur général du BNETD et l’ex ministre de l’Equipement  proche de Laurent Gbagbo, Ahoua Don Mello, avait  quitté la Côte d’Ivoire au plus fort de la crise post-électorale de 2010-2011, en compagnie de plusieurs autres cadres de l’ex-régime des refondateurs. Exilé politique, Ahoua Don Mello a successivement séjourné au Ghana, au Rwanda, en Afrique du Sud et depuis quelques années, en Guinée Conakry où il occupait aux côtés du président Alpha Condé, la fonction de Conseiller spécial en charge des Grands Travaux.

Alphonse Mangly et Ahoua Don Mello étaient en compagnie de  Gogon Guillaume et Kouamé Kouakou dit Ok. Eux aussi exilés qui, depuis   le vendredi 30 juillet 2021, avaient reçu, des mains de SEM Diarrassouba Mifougo Youssouf, ambassadeur de Côte d’Ivoire à Conakry, leurs passeports.

 

Makado.L

 

Commentaires