Après « ado solutions » en politique en Côte d’Ivoire en 2010, voici « Eto’o Solutions » au football. Lui qui, à l’occasion du lancement de sa campagne pour la présidence de la FECAFOOT, a dit avoir la solution à chacun des maux du football camerounais.

 

En effet, le quintuple ballon d’or  a annoncé  les solutions qu’il affirme détenir pour résoudre les problèmes qui minent le football camerounais. « Je connais les problèmes du football camerounais. Je les ai vécus. J’en ai soufferts. Aujourd’hui j’ai les solutions à ces problèmes », a-t-il affirmé dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, à la suite du dépôt officiel de sa candidature mercredi, 17 novembre à la fédération camerounaise de Football pour briguer le poste de Président de la Fécafoot.

Eto’o qui n’a jamais cessé d’apporter son soutien à son pays, a été une fois de plus déterminant pour la qualification des Lions indomptables pour les barrages de la Coupe du monde 2022.

Mardi, face aux Eléphants de Côte d’Ivoire, Eto’o étaient encore présent aux côtés de ses jeunes frère pour les galvaniser et les pousser à la victoire.

Bien que contesté par certains anciens footballeurs camerounais, Samuel Eto’o demeure le footballeur aimé et adulé du  public sportif de son pays. En témoigne cette foule immense de supporters qui scandait « Eto’o président, Eto’o président », lors de son déplacement au siège de la FECAFOOT pour le dépôt de sa candidature.

Le 22 septembre dernier, la légende africaine du football, avait annoncé, son intention de se porter candidat à la présidence de la Fecafoot prévue en décembre 2021.

Un mois plus tard, le Cameroun accueillera la Coupe d’Afrique des Nations  du 9 janvier au 7 février 2022.

Après 1984, 1988, 2000, 2002 et 2017 Eto’o sera-t-il la solution qui offrira au Cameroun sa sixième coupe d’Afrique ?

 

NK

 

Commentaires