CONOR-FIF : la FIFA proroge le mandat de Dao Gabala jusqu’au 31 mars 2022

Prévu s’achever le  31  décembre 2021, le mandat de Dao Gabala  s’achèvera finalement le 31 mars 2022, précise un courrier  du Bureau du Conseil de la FIFA.

 

Le mandat du Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (CN-FIF) et de sa présidente  Mariam  Dao Gabala  a été prorogé de trois mois.

Selon un courrier du Bureau du conseil de la FIFA, la décision de proroger le mandat du comité de normalisation de la FIF, fait suite à « certaines initiatives entreprises par le comité de normalisation » ayant apportées des progrès dans la gestion des affaires courantes de la FIF « depuis son entrée en fonction ».

Ainsi, « afin de permettre au comité de normalisation de terminer sa mission », le Bureau du conseil de la Fifa a décidé le 17 décembre  dernier de proroger le mandat de Mme Gabala  jusqu’au 31 mars 2022.

 

A LIRE AUSSI://CAN 2021/ELEPHANTS : Plusieurs joueurs testés positifs à la Covid-19

 

Il faut le rappeler, le comité de normalisation de la Fif (CN-FIF) a été nommé le 14 janvier 2021, pour  gérer notamment, les affaires courantes, réviser partiellement les statuts et le code électoral de la FIF, afin de garantir la conformité avec les statuts et les exigences de la FIFA. Veiller à leur adoption par l’Assemblée Générale de la FIF,  agir en qualité de Commission électorale pour l’organisation de l’élection d’un nouveau Comité Exécutif de la FIF.

Si l’on  note d’énorme progrès réalisé par le comité de normalisation depuis sa prise de fonction à la tête de la FIF, la FIFA constate cependant qu’il reste des «  tâches  essentielles »non encore achevées. Notamment, l’adoption de nouveaux statuts et d’un nouveau code électoral par l’assemblée générale de la FIF, ainsi que l’élection d’un nouveau comité exécutif de la FIF.

 

NK

 

 

 

 

 

Commentaires