Le  gardien de but numéro 1 des Éléphants, Sylvain Gbohouo,  testé positif lors  d’un contrôle antidopage,  au mois de novembre dernier, à l’occasion du match Cameroun-Côte d’Ivoire, comptant pour la 6è et dernière journée du tour préliminaire du Mondial 2022, sera entendu  ce mercredi en suisse, à 14 heures GMT, précise un communiqué de la FIF.

 

En effet, lors d’un contrôle réalisé en novembre, des molécules de trimétazidine, une substance stimulante classée parmi les produits dopants, a été détectée dans l’urine du portier ivoirien. La commission disciplinaire de la Fifa a alors décidé de suspendre Sylvain Gbohouo de toute  compétition sportive.

A la suite  de cette suspension infligée à Gbohouo, la Fédération Ivoirienne de Football( FIF) a aussitôt  fait appel  et attend l’audition de Sylvain  devant la commission  disciplinaire  de la FIFA prévue   cet après- midi, pour  connaitre le sort définitif réservé  à l ‘’intouchable’’ portier  des éléphants de Côte d’Ivoire.

Contrairement à ce qui se raconte sur les réseaux sociaux, Sylvain Gbohouo  n’a pas encore été sanctionné. Mais, la Commission disciplinaire de la FIFA  basée, à Zurich, en Suisse, pourrait prononcer  la sanction définitive à l’issue de son audition, prévue ce mercredi.

 

A LIRE AUSSI://CAN/SOUTIEN AUX ÉLÉPHANTS: Le Conor-FIF envoie 19 présidents de club au Cameroun contre 10 pour Sory et 9 pour Idriss Diallo

Si Gbohouo est sanctionné, il ne  disputera pas  la CAN 2021.Beaumelle aura donc le choix, entre  Cissé  Karim (asec) Sangaré Badra, Tapé Eliezer (Fc San pedro), et Ulrich N’drin appelé en renfort suite à la décision de la FIFA de sanctionner Gbohouo.

Qui donc, sera le gardien numéro 1 des éléphants à la CAN 2021 ? Tous les regards sont rivés vers  la Fifa et Patrice Beaumelle pour situer  le public sportif ivoirien.

 

NK

Commentaires