MALI : les forces armées maliennes font parler le feu ; les russes progressent dans le centre du pays

Les FAMA, les forces armées maliennes ont commencé à retourner les rapports de force en  leur faveur sur le terrain de guerre, en engrangeant de précieuses victoires face aux groupes djihadistes, dans la foulée de l’arrivée des russes qui se positionnent d’ores et déjà au centre du pays.

 

La coopération militaire entre la Fédération de la Russie et la République du Mali dont les actions concrètes sont la réception depuis un certain temps, d’équipements militaires de pointe par les FAMA et bien évidemment l’arrivée en terre maliennes de quelques centaines mercenaires russes de la société Wagner, semble booster le moral des troupes maliennes sur le théâtre des opérations.

En effet, depuis quelques mois, les forces armées maliennes  ont pris du poil de la bête sur le front de la lutte contre les groupes terroristes qui opèrent dans le nord du pays. Ainsi les services de communication de l’armée malienne ont dressé un bilan  des opérations militaires effectuées sur le front de la lutte contre les groupes djihadistes depuis les trois derniers mois de l’année 2021. La Direction de l’information et des relations publiques des armées a communiqué le bilan suivant : le 02 novembre 2021, à la suite d’un accrochage entre les assaillants et une patrouille de l’armée, 14 terroristes ont été neutralisés. Le 12 décembre 2021, 17 autres terroristes ont été neutralisés dans la région de Bandiagara.

 

A LIRE AUSSI://TRANSITION MALIENNE : La CEDEAO à la croisée des chemins lors du sommet extraordinaire d’Accra de ce dimanche 9 janvier 

Selon toujours le même communiqué de la DIRPA,  « ce 31 décembre, a été un succès après avoir déjoué une tentative de pose d’EEI suivie de la neutralisation de 16 terroristes et la récupération de 19 armes dont une lance-roquette ». En outre, la direction de la Communication de l’armée malienne, «  Le 04 janvier 2022, l’unité FAMA a déjoué une autre action terroriste coordonnée dans le secteur de Nia Ouro avec des renforts de 15 motocyclistes armés observés en provenance de la foret Sama et qui ont été interceptés et neutralisés » a-t-elle expliqué.

Du côté des russes, c’est un nombre compris entre 300 et 350 hommes qui a commencé à se déployer sur le théâtre des opérations dans le centre du pays notamment à Tombouctou d’où les soldats français de l’opération Barkhane s’étaient retirés en décembre dernier.

Par ailleurs, plusieurs observateurs ont confirmé la présence des russes à la suite des combats dans la région de Bandiagara où plusieurs terroristes ont été tués et ont fait au moins un blessé côté russe.

Au regard donc de tout ce qui précède, la reconquête du nord du Mali telle que souhaitée par le peuple malien, semble plus que jamais engagée. Reste à savoir si la coalition FAMA-Wagner pourra venir à bout des djihadistes qui sont soutenus par des mains invisibles.

HG

 

Commentaires